Journée de consultations gratuites : La Jeune Chambre Internationale contribue au bien-être de la population de Samè

En vue de venir en aide aux populations sur le plan de la santé, les membres de la Jeune Chambre Internationale Bamako Lanterne  ont lancé un projet dénommé « SAME, la ville Lanterne». Un projet  qui va se réaliser en trois (3) volets. Il s’agit des volets Santé,  Education et Environnement. A cet effet, ils ont organisé une vaste campagne de consultations gratuites le samedi 20 août dernier en collaboration avec l’Association de Santé Communautaire de Samè (ASACODES. Les travaux se sont déroulés au Centre de Santé Communautaire de Samè sous la présidence de Moussa Cissé, président de l’ASACODES. C’était en présence d’Oumar Keita, coordinateur principal du projet, «Samè, la ville Lanterne».

Le projet  «Samè, la ville Lanterne» est à sa première édition et va concerner tous les quartiers de Bamako.

En effet, ce projet, de par ses trois (3) composantes, englobe la Santé, l’Education et l’Assainissement. S’agissant de la santé, il s’agit de consultations gratuites avec l’intervention des spécialistes émérites. Mais aussi, des dons de médicaments si nécessaires.

A Samè, le samedi dernier pour la campagne de consultations gratuites, l’affluence était grande du matin jusqu’au soir. De nombreux hommes, femmes, jeunes et vieux ont fait le déplacement pour en bénéficier.

Selon le coordinateur dudit projet Oumar Keita, cette activité consiste à venir en aide aux populations des quartiers périphériques de Bamako qui ont accès difficilement aux soins médicaux.  Pour lui, cette activité va permettre à ces populations de se faire consulter par des médecins de renommée. Oumar Keita dira que les consultations se font gratuitement. Et aussi des médicaments seront disponibles à leur niveau en cas de besoin.

A ses dires, parmi les spécialistes choisis, il y’a quatre (4) médecins spécialistes et cinq (5) médecins généralistes. Il a demandé aux populations de sortir massivement pour venir se soigner gratuitement. Car, dit-il, c’est une occasion à ne pas manquer. Il a adressé ses remerciements à tous les partenaires qui les ont accompagnés pour la réussite de cette activité.

Satisfait de l’initiative, le président de l’ASACODES, Moussa Cissé a indiqué que ce projet a permis à beaucoup de personnes de connaitre le Centre de Santé Communautaire de Samè.

Pour lui, lorsque sa structure a reçu la lettre pour la tenue de cette activité, ils ont répondu favorablement car c’est vraiment un projet très intéressant. C’est pourquoi, il a demandé aux organisateurs de pérenniser ce genre de projets.

A noter que lors de cette journée, plus de 500 personnes ont été consultées.

Fily Sissoko

 


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here