La police nie avoir tiré. La Garde nationale peut-elle dire autant ? Les balles ont parlé !

Selon de nombreux témoins, il y a eu des tirs à blanc, mais également à balles réelles. Selon le Directeur général adjoint de la police nationale, ce ne sont pas des policiers qui ont tiré : «la seule garantie que je peux vous donner, c’est qu’aucun policier n’avait une arme sur place. Et je vous assure que désormais pour des services de maintien de l’ordre, aucun agent ne se rendra sur le terrain avec une arme chargée. D’ailleurs, ce n’était pas le cas aujourd’hui» précise Mahamadou Sidibé.
Signalons que c’est la police et la Garde nationale qui assuraient le maintien d’ordre. La dernière n’a pas jugé s’exprimer, en tout cas, jusqu’à ce jour. Mais les faits, ou du moins, les balles parlent d’elles-mêmes.
Les douilles ramassées sur le théâtre des opérations attestent bien que deux types de munition et d’arme ont été utilisés par les forces de l’ordre. Il s’agit des kalachnikovs et d’armes de poing et/ou d’épaule avec balles blanches. Mais pas d’armes artisanales susceptibles d’être utilisés par les manifestants.

Sur les images, ont aisément lire des références sur une des douilles retrouvées : Il y est écrit : «Nobel Sport 73». Et qui est donc cet illustre inconnu ? Une rapide enquête documentaire nous a permis deretrouver ceci :
«Nobel Sport, leader européen de la sécurité….Branche d'activité de Nobel Sport, le spécialiste européen Nobel Sport Sécurité fabrique et commercialise une large gamme de produits pour le maintien de l'ordre. Cette division de Nobel Sport équipe les forces de Police, de Gendarmerie, et de l'Armée en France et à l'étranger.
Tous les produits de Nobel Sport Sécurité ont été développés en partenariat avec les forces de l'ordre tant françaises qu'étrangères. Nobel Sport Sécurité apporte à ses nombreux clients un conseil adapté à leurs besoins spécifiques».
Nobel Sport Sécurité mise depuis toujours sur la recherche et le développement. Des produits nouvelle génération complètent régulièrement la gamme « Maintien de l'Ordre ». Ils apportent plus d'efficacité et de sécurité de fonctionnement aux forces de l'ordre et des armées» (http://www.nobelsport.fr/).
Et à y regarder de très près, l’on se rend compte que la douille en question supportait une balle blanche.

Par contre sur l’autre image, l’on constate avec la même aisance, qu’il s’agit de balles réelles tirées avec une arme de guerre. Elle a perforé la canette de boisson.
Signalons en outre que ce sont 4 personnes qui ont été atteintes par balles. D’autres sources parlent de 2 morts et non d’un comme annoncé par le Ministre.
B.S. Diarra

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here