Mali : les recettes publiques tirées du secteur minier ont reculé en 2015

Malgré une hausse des revenus de l'exportation d'or, la contribution de l'industrie minière aux revenus publics a baissé de -11 % l'année dernière, chutant à 245 milliards de F CFA (375,5 millions d'euros). L’apport du secteur minier au budget national du Mali a reculé l’an dernier. Selon la récente revue du secteur mines et énergie, établie par les autorités maliennes, dont un extrait est parvenu à Jeune Afrique le 23 août, cette contribution a atteint 245,03 milliards de F CFA l’an dernier, soit une baisse de -10,87 % par rapport aux 274,9 milliards de F CFA récoltés en 2014.

La baisse de cette contribution est d’autant plus surprenante que l’an dernier, les recettes d’exportation de l’or malien ont progressé à 987 milliards de F CFA en 2015, selon les estimations de la BCEAO citées par les autorités de Bamako, soit une hausse de +6,52 % sur un an.

Les raisons du recul des recettes publiques, dans un contexte de hausse des ventes minières à l’internationale, ne sont pas clairement expliquées dans le document fourni par les autorités maliennes.


Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here