Consultation gratuite de la JCI Bamako Lanterne : « 500 personnes gratuitement consultées »

Dans le but de rendre l’accès facile aux populations des quartiers périphériques de Bamako, les membres de la Jeune Chambre Internationale Bamako LANTERNE (JCI Bamako Lanterne)  ont  initié un projet dénommé « SAME, la ville Lanterne» qui englobe 3 importants  volets à savoir :(Santé, Education et Environnement. En collaboration avec les responsables de l’association de  centre de santé communautaire de Samé en commune III du district de Bamako, les membres ont procédé à une journée de consultation gratuite dans l’enceinte du centre de santé communautaire de Samé.  Au total,  500 personnes ont bénéficié des consultations gratuites. 

La séance de la consultation s’est tenue le samedi 20 août 2016 sous l’égide du président de l’Association de  Centre de Santé communautaire de Samé (ASACODES), Moussa Cissé, en présence du coordinateur principal du projet « Samé, la ville Lanterne»,  Oumar Keita et de plusieurs personnalités de la commune.

Première  du genre, ce projet, faut-il le préciser,  va concerner  tous les quartiers périphériques de la capitale Bamako. Il   contient  trois volets, notamment le volet santé, le volet éducation et celui de l’assainissement. L’activité  prévoyait des consultations gratuites à travers l’intervention des spécialistes en la matière et des dons de médicaments.

Ainsi, l’affluence était forte, durant toute la journée. Des hommes et des femmes amenaient avec eux des enfants pour se faire  consulter.

Aux dires du coordinateur du projet, Oumar Keita, « cette activité consiste  à soutenir et accompagner les populations des quartiers périphériques de Bamako, ayant  l’accès difficile aux soins médicaux. Elle vise à consulter gratuitement les personnes par  des médecins de renommée. Les consultations se font gratuitement. Après consultation, les personnes consultées auront  droit à des médicaments qui sont disponibles. Parmi les médecins choisis, il y a 4 médecins spécialistes et 5 médecins généralistes ».

Le coordinateur a  exhorté les populations à sortir massivement, pour ne pas manquer cette occasion. C’était avant de remercier tous les partenaires et collaborateurs, qui ont contribué à la réussite de l’activité. Selon le président de l’ASACODES, Moussa Cissé, cette activité est à pérenniser. Le projet, dit-il, a permis aux populations de connaître le centre de santé communautaire. Il a fini par des bénédictions aux initiateurs, en souhaitant que cela se reproduise chaque année.

 

D_KEITA


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here