Evénements malheureux du 17 août en commune IV : Kaoural Renouveau appelle au calme

La commune IV du District de Bamako a été le théâtre d’une manifestation sanglante le 17 août dernier au Tribunal de Grande Instance,  organisée par les partisans de Ras Bath, animateur de l’émission ‘’Cartes sur table’’.

Le malheureux événement  en commune IV a été analysé par le bureau national de Kaoural comme l’explosion des rancœurs et des déceptions des populations trompées, malmenées par les dirigeants. C’est ainsi qu’à la faveur d’une assemblée générale des secrétaires généraux tenue le samedi 20 août que Oumar Abdou Touré, Président de l’association Karoual Renouveau, a appelé les dignes fils et filles de la commune à taire toutes les rancœurs afin qu’on puisse bâtir ensemble un Mali havre de paix, prospère et performant.

L’occasion était bonne pour cette association fortement implantée en commune IV d’appeler toutes les organisations de la société civile, les guides religieux,  les chefs traditionnels et coutumiers à œuvrer pour la tolérance et la solidarité afin que le pays puisse retrouver la paix et la stabilité.

Selon Oumar Abdou Touré ELHADJ,  le Mali a trop souffert d’une guerre imposée par des obscurantistes.  « Il est donc temps que tous les enfants du pays unissent leurs efforts pour soutenir nos forces armées et de sécurité ainsi que nos autorités engagées dans des actions de défense et de sécurisation du  territoire. C’est un devoir pour chaque malien, en tous lieux et en toutes circonstances, de chercher à apporter une contribution positive pour le développement social, culturel et économique de notre pays », a-t-il conseillé. C’est dans ce cadre que le bureau national de cette association au cœur des actions de développement, a invité les Maliens à faire front contre tout ce qui peut détruire les relations de convivialité afin de garantir l’unité de la nation.

Evoquant l’opération de déguerpissement en cours, le bureau National de Kaoural a regretté les évènements survenus en commune IV, qui selon les responsables de l’association, sont l’expression de la déception et de l’injustice.

L’association, expérimentée dans le domaine de l’amélioration du cadre de vie des populations, a enfin sollicité auprès des autorités, son implication pour la recherche de solutions à nombre de problèmes posés notamment l’assainissement de la ville de Bamako. « Nous sommes en mesure d’apporter des réponses pertinentes aux préoccupations des autorités et des populations».

M. L. Fofana


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here