Foot féminin, championnat national : Santoro UFC défie les amazones de la Commune V

Le choc de la 11è journée du championnat opposera Santoro UFC et les Amazones de la commune V. Les deux équipes boxent dans la même catégorie et il est difficile de dire laquelle des deux engrangera les trois points aujourd’hui au stade Mamadou Konaté. Toutefois, les Communardes semblent mieux armées que Santoro UFC et on sait que l’équipe de Baco-Djicoroni a damé le pion aux Super Lionnes lors de la phase aller. C’est dire que dans un bon jour, les Amazones ont les moyens de battre n’importe quel adversaire et les joueuses de Santoro UFC auront tort de sous-estimer leurs adversaires. En deuxième heure, Super club aura le redoutable honneur de recevoir le leader du championnat, l’AS Mandé. Une mission qui s’annonce difficile pour l’équipe de Quinzambougou en perte de vitesse depuis quelques années et qui aura en face une formation de l’AS Mandé invaincue depuis le coup d’envoi du tournoi. Aussi, les Mandékas sont gonflées à bloc depuis leur victoire en Coupe du Mali (3-0 face à l’USFAS) et ne jurent que par le doublé coupe-championnat. Certes, l’équipe du coach Issa Camara «Super» dispose de plusieurs jeunes talents et l’équipe peut se targuer d’être l’une des plus régulières du Mali à ce niveau de compétition. Mais face à l’armada de l’AS Mandé les chances des joueuses de Quinzambougou sont très minces, pour ne pas dire inexistantes. Si les protégées du coach Issa Camara arrivent donc à obtenir, ne serait-ce qu’un match nul, ce serait déjà un bon résultat pour elles. Les autres rencontres de cette 11è journée se disputeront à l’intérieur du pays, puisque le choc Super Lionnes-Réal s’est déroulé hier. Ainsi à San, le FC Tériya recevra Saramaya de Kati qui reste sur une défaite à domicile 0-9 devant Super Lionnes. L’équipe de San tient là une bonne occasion de signer sa première victoire à domicile après celle de la précédente journée sur le terrain du FC Badenya. En tout cas, il est difficile d’imaginer les Sanoises échouer face à la lanterne rouge du championnat. Dans l’autre match des mal classées, les Tigresses de Bougouni reçoivent le FC Badenya de Mopti. Quant aux Tigresses de Kayes balayées 9-1 par l’AS Mandé lors de la 10è journée, elles s’expliqueront avec l’USFAS au stade Abdoulaye Macoro Sissoko. Les Kayesiennes risquent de connaître un nouveau cauchemar dans son fief face à des militaires qui ne jurent que par le titre de championnes du Mali après leur échec en finale de la Coupe du Mali face à l’AS Mandé. aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here