Sécurité au Mali: La réforme du secteur passe par une compilation de textes

Dans le cadre de la révision du système de défense et de sécurité malien pour l’adapter aux différentes menaces actuelles afin de doter les forces armées et de sécurité de moyens adéquats, une compilation de textes a été conçue pour servir de houlette aux différents acteurs intervenant dans le domaine. Pour que ces acteurs s’approprient ce que l’on peut appeler par les nouvelles orientations sécuritaires au Mali, le ministère de la sécurité et de la protection civile a organisé un atelier dit de vulgarisation de la compilation des textes régissant le secteur de la sécurité. C’est la salle de conférence du département du ministre colonel Salif Traoré qui a abrité le vendredi 26 aout 2016 cette rencontre rendue effective grâce à l’appui technique de l’Institut National Démocratique (NDI) et les Ambassades du Danemark et de la Norvège au Mali.

Présidée par le Secrétaire Général du ministère hôte, la cérémonie d’ouverture de cet atelier s’est déroulée en présence du Directeur National du Programme de la Gouvernance Partagée de la Sécurité et de la Paix (PGSP), l’inspecteur général de police Yacouba Diallo et du Directeur Résident du NDI Mali, Dr Badié HIMA.
Pour planter le décor d’avant l’ouverture officielle des travaux, c’est l’inspecteur Yacouba Diallo qui a justifié la tenue de l’assise. « La reforme du secteur de la sécurité implique que les forces de sécurité et de protection civile soient caractérisées par leur efficacité, leur professionnalisme et leur accessibilité au contrôle démocratique et citoyen. C’est dire que toutes leurs actions doivent s’inscrire sous le sceau des lois et des règlements Etat de droit oblige. » a lancé le directeur du PGSP. Selon lui, c’est conscient de l’impérieuse nécessite de consolider le cadre légal des activités de l’ensemble de ses services que le ministère en charge de la sécurité et de la protection civile, a apporté avec l’appui de ses partenaires, une solution à la problématique de la compilation des textes y afférents.

« La sécurité est le socle de tout développement quel qu’il soit. C’est pourquoi, quand le Mali a connu cette crise multidimensionnelle en 2012, il a reçu l’écho des partenaires techniques et financiers soucieux de sa stabilité et de son développement tout court » C’est en ces termes que le Directeur Résidant du NDI Mali est intervenu pour justifier pour sa part la raison d’être de cet atelier. Dr. Badié HIMA a ensuite déclaré que deux panels seront organisés au cours de la présente session. Le premier consacré à la Réforme du Secteur de la Sécurité en cours et à la méthodologie utilisée pour réaliser la compilation des textes.
Le second panel porte sur la présentation de la compilation des textes régissant le secteur de la sécurité. « Cette présentation portera successivement sur les 8 tomes donc plus de quatre cents textes » a t-il ajouté.

Et au représentant du ministre tuteur des lieux de dire que dans le processus de compilation, il s’est agit de conduire la recherche des textes législatifs et réglementaires concernés et de définir une hiérarchie des normes en la matière en se référant bien évidemment à la Constitution. « Ainsi, trois cent cinquante-six (356) textes et documents généraux indispensables à l’exercice des missions des services de sécurité et de protection civile ont été compilés et classés en huit centres d’intérêt représentant chacun un tome. » a laissé entendre le secrétaire général. M. Aser KAMATE puisque c’est de lui qu’il s’agit a ensuite indiqué que cette œuvre de compilation des textes du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile en un seul mémoriel a été réalisée avec l’assistance du Centre pour le Contrôle Démocratique des Forces Armées (DCAF), de Genève, et de l’Ambassade du Royaume du Danemark au Mali. « Elle est désormais disponible sur le site web du Ministère de la Sécurité et de la Protection civile à l’adresse suivante : www.securité.gouv.ml. » a t-il ajouté avant d’ouvrir les travaux.

André SEGBEDJI/abamako.com

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here