Un prêt de 20 milliards pour la Compagnie malienne de développement des textiles

La Compagnie malienne de développement des textiles (CMDT) va recevoir un prêt de 20 milliards de FCFA, consenti par un consortium de six banques maliennes constitué par la Banque de développement Mali (BDM), la Banque ouest-africaine (BOA), Coris Bank Mali, la Banque internationale pour le commerce et l’industrie au Mali (BICIM), la Banque Atlantique et Ecobank.

Cette enveloppe est le reliquat d’un investissement de 35 milliards sur lesquels la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a déjà apporté 15 milliards de FCFA.

Ainsi, la CMDT va construire deux nouvelles unités d’égrenage de coton à Kadiolo et Kimparana et procéder à la rénovation de trois autres unités industrielles à Sikasso (Usine II), Dioïla et Koumantou.

Pour Modibo Koné le PDG de la Compagnie malienne de développement des textiles, les capacités d’égrenage de sa structure vont s’accroître de 120.000 tonnes supplémentaires qui s’ajouteront aux 575.000 tonnes déjà atteintes.

« Quand ces unités industrielles entreront dans leur pleine phase opérationnelle, elles apporteront une capacité additionnelle totale de 700.000 tonnes », a indiqué M. Koné.

HF/cat/APA

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here