Championnat de D2 : des réunions secrètes pour barrer la route à des clubs

Le championnat de 2e division du district de Bamako à deux journées de son épilogue semble être pris en otage par des mafieux du football.

 

Selon des sources, des dirigeants dont les équipes ont évolué en 1re division dans le temps auraient organisé des réunions clandestines pour sceller le sort d’une équipe en pole position pour être championne de la saison.

Selon la même source, l’objectif serait de se substituer aux réalités du terrain. Cette manœuvre extra-sportive viserait à barrer la route aux formations dont les dirigeants n’ont pas la même vision que les “conjurés” sur la destinée de notre football.

Pour accomplir cette sale besogne, certains arbitres en activité auraient été contactés. Leur mission serait de faire basculer le match à l’avantage de certains clubs au détriment d’autres. Selon nos sources, ces arbitres complices rempliraient cette mission contre une forte somme d’argent.

Malgré tout, les équipes “victimes” occupent toujours la tête du championnat. Quant à la ligue organisatrice du championnat, elle aurait pris des mesures pour empêcher cette manœuvre frauduleuse. Pour cela, tous les matches se joueront désormais au même moment. Autre mesure salutaire, la désignation des arbitres de la Ligue 1 aurait été revue.

Affaire à suivre !

Séry Diarra
FOOTBALL

Ligue 1 : la défaite de trop du COB

Le coach Sékou Seck alias Bako Seck et ses poulains du Club olympique de Bamako (COB) ont été battus (2-0) par l’Asom en match comptant pour la 16e journée du championnat national de football de Ligue 1/Orange. La rencontre s’est jouée au stade Mamadou Konaté. Cette défaite des Olympiens est la surprise de l’entame de la phase retour du championnat national de football du Mali. Considéré comme l’un des prétendants au titre en début de saison, le COB devra à présent mettre une croix sur ses ambitions.

Cette nouvelle défaite du COB est lourde de conséquence pour les protégés de Moussa Konaté, car ils ne joueront pas la dernière phase, c’est-à-dire le carré d’as. Celui-ci concernera uniquement les deux premiers de chaque poule.

Pour de nombreux observateurs du football malien, ces surprises désagréables ne sont pas nouvelles au sein du Club olympique de Bamako. Pour d’autres, il est de coutume que le COB commence chaque année le championnat en fanfare avant de le finir en queue de poisson.

Cette année encore, il reste sur sa faim malgré les pronostics en sa faveur. Il est à rappeler que le COB avait déjà été éliminé de la Coupe du Mali par le Djoliba AC.

Séry Diarra


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here