Mali : Guida Landouré, un neurologue à la pointe de la génétique

Formé à Bamako, aux États-Unis et en Grande-Bretagne, ce neurologue malien est dans sa spécialité le seul chercheur et praticien hospitalier de son pays à travailler sur les maladies génétiques rares.

Il nous a donné rendez-vous en face du nouveau bâtiment du service de neurologie du Centre hospitalier universitaire (CHU) du Point G, perché sur la colline éponyme du Nord de Bamako, à 9 h du matin. Alors que les malades s’entassent déjà dans la salle d’attente, Guida Landouré nous guide jusqu’à son bureau, une grande pièce où s’accumulent des centaines de dossiers de patients, version papier. Le neurologue de 44 ans est spécialisé dans les maladies héréditaires.

Formé à la faculté de médecine de Bamako, il est le récipiendaire d’une bourse de plus de 1,27 million de dollars (plus de 1,12 million d’euros) sur quatre ans du fonds Human Heredity and Health in Africa (H3 Africa), une initiative américano-britannique destinée à soutenir la recherche génétique sur le continent. « Ce qui est intéressant pour l’avancée génétique mondiale quand on travaille sur le Mali, c’est que les fratries étant plus nombreuses qu’en Europe, par exemple, l’échantillonnage est plus conséquent, explique le médecin. On peut détecter les gènes défaillants plus rapidement et, donc, mieux traiter les maladies héréditaires. »


Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here