Moussa Alassane Diallo lors de la conférence de presse de l’AJBEF : «Le droit est un instrument de sécurisation et de stabilisation de l’activité bancaire»

Le Mali abritera en avril 2017 les journées de l’Association africaine des juristes de banques et établissements financiers. Cette information a été dévoilée lors de la conférence de presse de l’Association des juristes de banques et établissements financiers (AJBEF) du Mali. Animée par Moussa Alassane Diallo, PDG de la Banque nationale de Développement agricole (BNDA) et président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers (APBEF) et Abdoulaye Amara Touré, président de l’AJBEF, ladite conférence s’est déroulée le mercredi dernier dans les locaux du siège de l’APBEF, à Sébénicoro.

D’entrée de jeu, le président directeur général de la BNDA et président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers (APBEF), Moussa Alassane Diallo, dira qu’un dirigeant de banque ne peut rien faire sans le juriste qui joue un rôle de conseil, d’accompagnement et d’appui dans les banques et établissements financiers. Ce qui lui fera dire que l’Association des juristes de banques et des établissements financiers (AJBEF) est le bras armé des banques et établissements financiers. Selon lui, toutes les opérations bancaires reposent sur le droit.

Diallo déclara que le droit est un instrument de sécurisation et de stabilisation de l’activité bancaire. Il avertit que les juristes n’ont pas le droit de se tromper compte tenu du rôle important qu’ils jouent dans l’animation bancaire.
Pour sa part, le président de l’AJBEF, Abdoulaye Amara Touré, a laissé entendre que l’honneur revient à notre pays d’organiser les journées de l’Association africaine des juristes et établissements financiers, en avril 2017.

Les objectifs de l’association visent entre autres à réunir les juristes de banques, resserrer les liens et échanger des informations entre les membres de la profession, accroître leur compétence.

S’agissant des activités menées, il dira qu’elles ont principalement porté sur les sessions de formation au niveau des banques et établissements financiers.

Concernant le programme d’activités, M. Touré explique que son association compte organiser des séminaires de formation à l’intention des auxiliaires de justice, de la presse. Mais aussi de créer un lien de partenariat avec l’OHADA.

L’AJBEF a été créée, le 12 juin 2008. Elle est dirigée par un bureau de treize (13) membres et compte une soixante d’adhérents.

Y.S

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here