Plantation d’arbres au cimetière de Niarela : Le CABA joue sa partition pour un développement durable

94

Dans le cadre des activités de reboisement de l’année 2016, le Collectif des Associations de Bamako (CABA) a initié le samedi 20 Août dernier une activité de plantation d’arbres dans les alentours du cimetière de Niaréla en Commune II, afin d’assainir la ville de Bamako.
La cérémonie était placée sous la présidence de Mme le Gouverneur du District de Bamako, Ami Kane, en présence du président du CABA, Sambou Fané, du Maire de la Commune II, Youssouf Coulibaly, du représentant des familles fondatrices de Bamako.
Il faut rappeler que le CABA a pour devise « dambé yiriman siguida lakana ». Il s’est assigné comme objectif : un espace de réflexion et d’échange pour toutes les associations du District de Bamako. Ses activités concernent l’assainissement, la moralisation et la sensibilisation de la population de Bamako.
Dans leurs mots de bienvenue, le représentant des familles fondatrices de Bamako et le Maire de la Commune II, Issouf Coulibaly ont rappelé que ce geste est un acte fort. Ils ont ajouté ceci : « Il s’agit de prouver que le déguerpissement que nous avons entamé dans le District de Bamako n’est pas une action sans suite.
Aujourd’hui nous nous trouvons devant un grand symbole de Bamako à savoir le cimetière de Niaréla où se reposent des représentants ou des membres des familles autochtones et fondatrices de Bamako.
Le reboisement de ces espaces sera pour nous un début de nettoyage, et de l’assainissement de la ville de Bamako ». Ils ont remercié le président des Collectifs des Associations de Bamako pour cette initiative.
Le président du Collectif des Associations de Bamako, Sambou Fané dira qu’ils ont organisé cette activité pour la moralisation et la sensibilisation de la population de Bamako.
Selon lui, il faut des efforts conjugués de l’Etat et des citoyens pour assainir la ville de Bamako, pour qu’elle devienne une ville propre. « C’est pour cela que nous soutenons Mme le Gouverneur dans son intervention de déguerpissement. Ce reboisement concerne toutes les 6 communes du District de Bamako », a-t-il ajouté.
Dans son discours de lancement des activités de reboisement du CABA, Mme le Gouverneur Ami Kane a signalé que le lancement des opérations de libération des domaines publics dans son ensemble a eu lieu le 21 juillet 2016.
« Aujourd’hui grâce à Dieu, nous nous retrouvons sur le même lieu, et cette fois-ci pour le lancement des activités de plantation d’arbres, et ceci pour sécuriser et embellir les lieux des déguerpissements. Nous voulons qu’avec l’effort de nous tous, Bamako retrouve de plus en plus un nouveau visage.
L’aménagement de ces lieux est une nécessité absolue. Tous les lieux dégagés en bon état seront notre préoccupation majeure », a-t-elle dit.
F. Coulibaly

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here