Athlétisme/Tournoi de la solidarité : deux Maliens pulvérisent des records

Du vendredi 26 au dimanche 28 août 2016, le stade Modibo Kéita a vibré au rythme de la 23e édition du Tournoi de la solidarité. Le Mali s’est classé 1er de la compétition avec 308 points et deux records battus.

Choisi pour abriter la 23e édition du tournoi de la solidarité, notre pays, le Mali, a gagné le pari de l’organisation et de la performance. En plus du pays organisateur, on notait les athlètes du Burkina Faso et du Togo. Le Bénin et le Niger étaient absents. Trente-six finales ont été jouées dans 18 épreuves.

Au classement général, le Mali a occupé la première avec 308 points. Il a été suivi du Burkina Faso avec 249 points et du Togo troisième avec 119 points. Deux records ont été battus par des Maliens. En 400 m hommes, le record a été battu par Fodé Cissoko avec 46’’97. Le précédent, 47’’17 établi en 2013 à Niamey (Niger), était détenu par le Béninois Tevoedjré Narcisse. Le second record a été battu en javelot femmes par la Malienne Téninfing Traoré avec 47,97 contre les 46,79 de la Burkinabé Kangadega Estelle en 2001 à Ouagadougou (Burkina Faso).

Commencé en 1989 avec le Burkina Faso et le Niger, selon la présidant de la Fédération malienne d’athlétisme, Mme Sangaré Aminata Kéita, le Tournoi de la solidarité est une compétition intermédiaire qui permet aux meilleurs athlètes nationaux d’entrer dans la cour des champions d’Afrique.

Bintou Danioko


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here