Chemins de fer: Conakry-Bamako pour 8 milliards USD par la Hollande

Une mission économique néerlandaise actuellement en séjour de travail dans la capitale guinéenne, s’est entretenue en ce début de semaine avec le ministre guinéen des Transports, Oyé Guilavogui et certains hauts cadres de son département ministériel.

A l’issue de cette importante rencontre avec la mission économique néerlandaise, composée d’une vingtaine d’hommes d’affaire à son département, le ministre guinéen des Transports, Oyé Guilavogui a indiqué au micro de nos confrères de la télévision nationale que « son ministère est sur les études de faisabilité de cet important projet de construction d’une ligne ferroviaire internationale qui partira de Conakry pour relier Bamako, la capitale malienne sur une longueur de 1000 Km » Le cabinet qui sera chargé de mener ces études, est déjà recruté.

Sous le même angle, le patron du ministère des Transports, Oyé Guilavogui a également déclaré que le financement pour la réalisation effective de cet important projet de construction de transport ferroviaire de Conakry-Bamako, est de 8 milliards de dollars US. « Cet important montant destiné à ce projet de grande envergure est une aide de la mission économique néerlandaise qui depuis la semaine dernière séjourne dans notre capitale», a affirmé le ministre.

Léon KOLIE pour GCI


Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here