congrès ordinaire de l’ordre des huissiers de justice du Mali : La sauvegarde de la profession au cœur des débats.

Le 9ème congrès ordinaire de l’Ordre des huissiers de justice du Mali s’est tenu jeudi dernier au Conseil national du Patronat du Mali sous la présidence du Secrétaire général du ministère de la Justice. Le thème retenu pour ces assises portait sur  l’attribution de l’huissier de justice et la contribution au processus de distribution de la justice .

Considéré comme l’une des professions les plus anciennes dans le monde juridique et judicaire, l’huissier joue un rôle primordial dans le fonctionnement des services administratifs reconnus par l’Etat tels que les compagnies d’assurances, les cours et tribunaux, les institutions financières. Mais, il faut reconnaitre que cette profession des huissiers est en voie de disparition pour la simple raison qu’elle ne se rajeunit pas.

Selon le Président de l’Ordre des huissiers de justice, Boubacar N Diallo, l’huissier demeure la pièce essentielle pour l’exécution des décisions de justice et la courroie de transmission entre les juridictions et les justiciables. Pour une bonne exécution de leurs missions, Boubacar N Diallo a appelé ses confrères à poursuivre des formations qui constituent la seule force de l’huissier.

De son coté, le Secrétaire général du ministère de la Justice, M Moumouni Guindo a mis l’accent sur le rôle indéniable de l’huissier dans la bonne marche de la justice.

Les huissiers de justice constituent un ordre professionnel à part entière qui occupe une place incontournable dans le tout cheminement du système judiciaire pour le rayonnement d’un Etat de droit dira le Secrétaire général.

Bréhima Sangaré

Stagiaire

Source : Nouvelle  expression

 


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here