Convention locale 2016 de la JCI Bamako : Mamadou Thierno Diallo élu président exécutif pour 2017

Le CRES de Badalabougou a servi de cadre le samedi 27 août dernier, pour la 23ème convention locale de la Jeune Chambre Internationale Bamako (la première organisation de la JCI Mali). Une convention au cours de laquelle, les membres ont jeté leur dévolu sur Mamadou Thierno Diallo comme président exécutif de l’Organisation pour la mandature de 2017.
La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du Sénateur Abdoulaye Yaro, président exécutif national. Il avait à ses côtés, le sénateur Boukary Ba, représentant du parrain du mandat, Mlle Oury Koné, présidente exécutive de l’Organisation pour le mandat en cours et Mahamadou Sidibé, président de la commission d’organisation.
En effet, la convention locale est la plus grande activité de l’organisation locale qui approuve le rapport moral et financier. Elle a lieu une fois par an à la date fixée par l’assemblée générale suivant les modalités prévues par le règlement intérieur.
C’est au cours de cette grande activité que les responsables pour l’année suivante sont élus. L’assemblée est composée des anciens président de l’organisation qui sont appelés ‘’Past-présidents’’.
Parmi ceux-ci, c’est l’ancien président le plus récent qui est le président du comité de candidatures. Après la lecture du rapport du comité de candidatures par Abdoul Malick Diallo, il s’est avéré que pour les 7 postes à pourvoir, 8 personnes ont postulé.
A l’issue du vote, les candidats suivants ont été élus : Hawa Traoré a été élue vice-présidente Affaires et Management, Bainy Camara, vice-présidente Communautaire, Kola Cissé, vice-président Internationalisme, Abdoulaye M. Touré, vice-président Individuel, Abdoulaye Diallo, dit Kaou, vice-président exécutif et Mamadou Thierno Diallo dit Thierno, président exécutif pour le mandat 2017.
A cette liste, il faut ajouter également la validation de la candidature de la présidente exécutive Oury Koné au poste de vice-présidente nationale pour la mandature de 2017.
Dans son intervention, Mamadou Thierno Diallo, dira que ses objectifs tournent autour de deux points à savoir : consolider les acquis et mettre en œuvre des projets à impacts. Des projets qui selon lui, répondent aux aspirations des membres de l’organisation et de la communauté.
M. Diallo dira qu’au cours de son mandat, la synergie d’actions sera la clé de voute de toutes ses actions. Il a promis de garder le cap tout en ayant les objectifs en vue.
«Comme les années passées, nous nous engageons à redorer l’image de marque de la Jeune Chambre Internationale Bamako en la hissant au premier rang du point de vue de l’impact créé chez les membres et dans la communauté», a-t-il précisé.
Avant de reconnaitre à leur juste valeur, les actions positives menées par ses prédécesseurs. Et de promettre d’inscrire les leurs dans une logique de continuité pour laisser en héritage, une organisation solide, dynamique qui impacte positivement sur la population malienne au vrai sens du terme.
A noter que Mamadou Thierno Diallo sera investi dans ses fonctions de président exécutif en janvier 2017.
Fatoumata Fofana

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here