Le DG de la Gendarmerie Nationale face à la Presse : Une nouvelle carte pour la sécurisation du territoire national !

Dans le souci de prendre en charge la sécurité des citoyens maliens et de leurs biens, la Gendarmerie Nationale se dote d’une nouvelle carte sécuritaire. Celle-ci prendra en compte tous les besoins des populations en matière de sécurité. La présentation de cette carte a été faite par le Magistrat Colonel Major Satigui dit Moro Sidibé au cours d’une conférence de presse tenue à cet effet dans la salle de conférence du ministère de la Sécurité intérieure et de la Protection Civile en présence d’un parterre de journalistes.

Ce plan de sécurisation fait la part belle à Bamako qui sera le leitmotiv de ce plan. Pour ce faire, la capitale sera dotée d’une seconde compagnie de Gendarmerie dans la rive droite avec la création de Brigades territoriale à Sénou, Mountougoula, N’Golobougou. Ces brigades viendront en renfort aux brigades existantes. La Compagnie de Gendarmerie de la rive gauche se verra ses capacités opérationnelles avec la création d’autres unités et la création de brigades territoriales à Ouenzendougou, Diallakorodji. L’objectif recherché étant de prendre en compte la couverture sécuritaire de Bamako qui deviendra préoccupante avec l’agrandissement à une vitesse exponentielle de la ville, a dit le DG de la Gendarmerie.

Concernant, l’intérieur du pays, des dispositions sont prises pour leur sécurisation totale avec en ligne de mire la création de Brigades territoriales, fluviale et d’escadron de sécurité appelée Gendarmerie mobile. C’est un projet colossal que vient de mettre en place les autorités en charge de la sécurité dans le cadre de la loi de programmation de la sécurité mise en place par le ministère de la Sécurité intérieure et de la Protection civile.

Pour le 1er responsable de la Gendarmerie nationale, c’est un grand projet muri par les responsables en charge de la sécurité dans notre pays qui a besoin d’être soutenu et accompagné par tous. Car, il y va de la sécurité de notre Maliba en proie à d’incessantes attaques terroristes en plusieurs en droits du pays. Ces nouvelles dispositions sécuritaires répondent à deux objectifs : le premier étant de réussir le 27ème Sommet Afrique-France qu’abritera notre pays en janvier prochain et secundo, assurer la sécurisation totale du pays en vue d’assurer les partenaires du Mali à venir y investir, a soutenu le DG de la Gendarmerie nationale qui en appelle à l’esprit de collaboration de tous les fils du pays. Selon lui, il y’a urgence à sécuriser le pays pour le bien être de tout un chacun.

Par Daouda Diallo

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here