Cyclisme, Grand prix du président de la fédération : Lamine Diamouténé crée la surprise

Le coureur de Kignan a remporté la course devant le champion du Mali, Oumar Sangaré et le Burkinabé Abdoulaye Sokondo

La 4è édition du Grand prix du président de la Fédération malienne de cyclisme (FMC) s’est déroulée samedi à Ségou. Parrainée par l’Honorable Yacouba Traoré, député à l’Assemblée nationale, la course a mis aux prises 67 cyclistes venus de 3 pays : le Mali, le Burkina Faso et la Cote d’Ivoire. Outre le parrain, on notait la présence dans la loge officielle de plusieurs personnalités.

Entre autres on peut citer Youssouf Singaré, le chef de cabinet du ministre des Sports, Sékou Samaké, le représentant du gouverneur de Ségou, le président de la Fédération ivoirienne de cyclisme (FIC) et secrétaire général de la Confédération africaine de cyclisme (CAC), Dr Alain Kouamé et le premier responsable du cyclisme malien, Amadou Togola. Cette 4è édition du Grand prix du président de la FMC a été organisée en collaboration avec le Comité national olympique et sportif et Sotelma-Malitel.

Dans son allocution d’ouverture, le président de la fédération, Amadou Togola, rappellera que c’est la troisième fois que le Grand prix du président de la fédération se déroule à l’intérieur du pays depuis le lancement de l’épreuve en 2012. «La première fois, c’était en 2013 à Koumantou et la deuxième fois à Niéna en 2013. Ces deux courses ont enregistré la participation de cyclistes étrangers, notamment les coureurs burkinabé et ivoiriens.

Nos amis du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire nous accompagnent encore cette année, mais la particularité de cette 4è édition, c’est la présence du secrétaire général de la Confédération africaine de cyclisme. Dr Alain Kouamé», soulignera Amadou Togola avant d’adresser ses remerciements aux populations de Ségou pour leur mobilisation.

Pour le parrain, la délocalisation de l’épreuve à Ségou est une bonne initiative qui mérite d’être soutenue par toutes les bonnes volontés de la région de Ségou. «C’est un honneur et une fierté pour moi de parrainer cette course. Je félicite la commission d’organisation qui a fait un bon travail et témoigne ma reconnaissance à la Fédération malienne de cyclisme. Cette course ne peut que contribuer à la promotion et au développement du cyclisme dans la région de Ségou», dira l’Honnorable Yacouba Traoré en réitérant son soutien à l’instance dirigeante du cyclisme national. Pour la course proprement dite, l’honneur est revenu aux tout petits d’ouvrir le bal.
Après cette course de lever de rideau, place sera faite aux 67 cyclistes venus du Mali, du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire de s’affronter sur la distance de 98km. Le départ de la course a été donné à la place de l’Indépendance située au centre commercial.

Après le départ, les cyclistes passeront par le monument Mérouba, la pharmacie Amary Daou, la station Total, l’hôpital Nianakoro Fomba, avant de reprendre la route qui mène au quartier commercial c’est-à-dire, la ligne de départ. En tout, les coureurs feront 15 tours avec 3 sprints intermédiaires et des Points chauds, soit une distance de 98km.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here