Le sport malien pendant les 3 ans d’IBK : Satisfaction !!

Trois ans du président Ibrahim Boubacar Keita et le sport malien. Quel regard peut – on y jeter. Votre rédaction s‘est intéressée au sujet. Dans l’ensemble, le bilan est satisfaisant. Bref, pendant ces trois années, le sport malien s’est porté mieux.
Le football Dans le domaine du football, sport roi, nos sportifs ont donné entière satisfaction au peuple malien. Dans la catégorie des U-17, nos cadets ont décroché le premier titre continental de leur histoire. Ils ont été sacrés champion d’Afrique en 2015 au Niger, avant de participer à la coupe du monde au Chili où ils ont porté haut le flambeau en se hissant au titre de vice-champion du monde. En outre, plusieurs d’entre eux se sont vus décerner des distinctions. Le prix du meilleur gardien et du troisième meilleur joueur sont revenus à nos protégés. Quant au CHAN, notre sélection nationale en deux participations a atteint les 1/4 de finale en Afrique du Sud et vice-champion au Rwanda. Quant aux seniors, ils viennent de confirmer leur qualification pour la coupe d’Afrique des nations Gabon 2017, en battant le Benin 5 à 2. Basketball En ce qui concerne le Basketball, le Mali a réalisé des performances remarquables ces trois dernières années. Victorieuses du championnat continental en 2014 au Caire face à l’Égypte, les cadettes ont remporté l’Afro-basket de 2013 et 2015. Au – delà des titres de champions d’Afrique, nos dames ont aussi raflé des titres individuels (meilleure joueuse, meilleure rebondeuse et meilleure marqueuse). Le Mali a été le seul pays africain présent en hommes et en dames à la coupe du monde des juniors en Espagne 2016. Taekwondo Dans cette discipline, les athlètes maliens ont décroché des médailles. Le nommé Israël Coulibaly a été sacré champion d’Afrique de Taekwondo dans la catégorie des moins de 74 kg en mai 2016. Cette première place l’a d’ailleurs permis de participer au jeu olympique de Rio 2016, où, il classé 4ème mondial. En rugby aussi l’équipe nationale du Mali a remporté la première édition du tournoi de l’Afrique de l’ouest en mai 2016. On constate que durant ces 3 dernières années, le sport malien a vécu des périodes riches en sensation forte. Il ne reste plus qu’à souhaiter que ces succès soient suivis d’autres. Kadiatou GUINDO – Stagiaire
Source: Delta News

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here