Vacances citoyenne à Yanfolila : Le parrain Mamadou Satiqui Diakité comble les attentes des Jeunes

Désigné comme parrain de l’étape de Yanfolila des vacances citoyennes, Mamadou Satiqui Sidibé a comblé les attentes des jeunes du cercle. En plus de  sa présence, il s’est  engagé à achever la maison des jeunes du cercle à hauteur de 9 millions de FCFA.

La ville de Yanfolila a abrité du 29 Août au 4 Septembre 2016 les vacances citoyennes2016. Pour faire l’évènement une réussite, les jeunes du cercle ont porté leur dévolu sur le président du Haut conseil des collectivités, Mamadou Satiqui Diakité comme parrain. L’évènement qui a mobilisé des centaines de jeunes venus un peu partout du pays, était placé sous le thème : « rôle de la jeunesse dans la construction citoyenne ».

Durant une semaine, les jeunes ont menés plusieurs activités d’intérêt public et les moments de loisirs notamment l’achèvement du abriter le foyer des jeunes de Yanfolila, la plantation d’arbres et les activités d’assainissement. Du début à  fin, la satisfaction des visiteurs a été totale car l’évènement a été un véritable succès. Ce succès est du sans nul doute  à l’engagement du parrain. Malgré ces multiples occupations, le parrain a brillé par sa présence aux côtés des jeunes.

Cette présence a beaucoup motivé et rassuré le conseil des jeunes du cercle présidé par Souleymane Sidibé, mais aussi par les visiteurs. En Plus de sa présence appréciée par les jeunes et les patriarches des 12 communes du cercle, Mamadou Satiqui Diakité a posé d’autres actes à savoir l’engagement d’achever la maison des jeunes de Yanfolila à hauteur de 9 millions de FCFA. Le parrain a également offert aux hôtes un bœuf et d’autres cadeaux pour faire les journées citoyennes une fête.

S’adressant aux jeunes, Mamadou Satiqui Diakité s’est réjoui du choix de sa personne « le choix que vous avez porté sur moi pour présider l’étape de Yanfolila des vacances citoyennes, m’honore et au-delà de ma modeste personne, tout le haut conseil des collectivités dont j’ai la charge. Convaincus nous sommes, que la citoyenneté est la seule garantie pour un individu ou un groupe de s’enorgueillir d’appartenir à une ville ayant le statut de cité, ou plus généralement d’un Etat. Au moment ou tous les fils du pays ont besoin d’une union sacrée en vue de faire face à l’adversité, le séjour de ces centaines de jeunes d’horizons divers parmi leurs mères, pères, frères et sœurs du Wassoulou, est le signe révélateur que le bateau Mali peut tanguer mais qu’il ne chavirera jamais… »

Le parrain a aussi invité les jeunes à s’engager pour relever le défi du président de la République « J’en appelle à vote engagement à relever le défi du président de la République, chef de l’Etat, El Hadj Ibrahim Boubacar Keita, de faire de vous, jeunes du Mali, le fer de lance dans la bataille que le Mali mène contre le sous-développement et les forces du mal que sont les anarchistes, apatrides sans foi ni loi, qui veulent nous imposer le diktat de l’obscurantisme et des desseins inavoués. Battez vous car celui qui se bat peut tout gagner, mais celui qui ne se bat a déjà tut perdu ! »

Notons que Mamadou Satiqui Diakité n’est pas à son premier essai pour la cause des jeunes car avant l’ouverture des vacances citoyennes à Yanfolila, il a lancé en compagnie des autres cadres du RPM de la  région de Sikasso une coupe dénommée coupe IBK. Ce tournoi se déroule normalement dans la région.

YD

Source: Nouvelle Expression


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here