LA 7eme Edition du tournoi interbancaire a été lancée le 3 septembre dernier Quatorze banques en compétition pour succéder à la Bnda

C’est dans une ambiance festive que la 7ème édition du tournoi interbancaire a été lancée, le 3 septembre dernier, au Stade Mamadou Konaté, à travers un match de gala qui a vu la victoire de l’équipe des banquiers sur celle des journalistes sportifs (2 buts à 0). Cette année, quatorze banques sont en compétition, réparties en trois poules. Le trophée de l’édition précédente a été remporté en janvier dernier par l’équipe de la Bnda.

Comme en 2015, le lancement de la 7ème édition du tournoi interbancaire a été marqué par un match de gala entre l’équipe de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers (Apbef) à celle de l’Association des journalistes sportifs du Mali (Ajsm). L’événement s’est déroulé, le samedi 3 septembre dernier, au Stade Mamadou Konaté en présence de Moussa Alassane Diallo, président de l’Apbef, non moins Pdg de la Bnda. Il était accompagné par plusieurs cadres des banques. Tous les ingrédients étaient réunis par la Commission d’organisation pour que cette cérémonie de lancement puisse se dérouler dans de meilleures conditions. Après les salutations d’usage des deux équipes (Apbef et Ajsm) et du corps arbitral, le coup d’envoi symbolique a été donné par le président de l’Apbef accompagné pour la circonstance du président de l’Ajsm, Oumar Baba Traoré. Ensuite, une minute de silence a été observée en la mémoire de notre confrère Mama Komina dit Ben Kayira, décédé il y a quelques semaines.

Les deux équipes, très engagées et déterminées, ont produit un match très plaisant avec de beaux jeux techniques. Comme il fallait s’y attendre, l’équipe de l’Apbef a gagné cette rencontre sur le score de 2 buts à 0.

Le président de l’Apbef, Moussa Alassane Diallo, était visiblement très heureux de ce match de gala avec l’Ajsm. “Je remercie très sincèrement le président de l’Ajsm, qui a accepté depuis deux ans que le lancement du tournoi interbancaire soit consacré par un match de gala entre l’Ajsm et l’Apbef. Je pense qu’en acceptant cette demande que nous avons formulée, il a fait preuve d’amitié et de fraternité avec notre association. Pour organiser une coupe interbancaire entre l’ensemble des banques et établissements financiers, c’est pour rendre cette coupe populaire et en faire un véritable instrument de popularisation. Je pense que c’est à travers les journalistes sportifs que cela se fait. Nous ne nous sommes pas trompés de cible en disant qu’il faut associer l’Ajsm à l’organisation de ce tournoi” dira Moussa Alassane Diallo.

Selon lui, l’esprit de ce tournoi interbancaire est de promouvoir la pratique du sport en milieu professionnel. “C’est extrêmement important que lorsqu’on travaille, que l’on s’inscrive dans une dynamique de promotion du sport au sein de l’entreprise. C’est à la fois une façon d’améliorer la santé physique, morale et mentale des travailleurs, mais aussi de permettre aux agents bancaires de se rencontrer, de se côtoyer à travers des matches de football.C’est aussi une façon de créer la solidarité, l’amitié et la fraternité entre les agents bancaires. Sans oublier l’esprit d’équipe et d’entraide. Toutes choses qui sont nécessaires pour la promotion et le développement de l’entreprise”.

apbefLe président de l’Apbef est convaincu que le sport est un véritable moyen de communication. “Pour assurer la communication institutionnelle de l’Apbef dans le cadre de la promotion des produits et services bancaires, de la bancarisation, de l’inclusion financière, de l’éducation, la sensibilisation, la formation des populations, il faut que la banque soit la chose la mieux partagée dans notre pays. C’est de cela qu’il s’agit. C’est pourquoi, nous avons mis en place un certain nombre d’événements. Il s’agit de la rencontre avec les directeurs de publication, des journées portes ouvertes des banques ou l’organisation de jeux concours. Tout cela participe à une meilleure information, sensibilisation et éducation financière des populations de façon que la banque soit la chose la mieux partagée au sein de notre population” a-t-il déclaré.

Selon lui, les banques sont au service des populations. Les populations ne sont pas au service des banques. “Je pense que cela est une vérité qu’il faut traduire en action. C’est à cela que nous nous employons tous les jours, tous les mois, toutes les années de façon à ce que, aujourd’hui, le système bancaire soit la chose la mieux partagée au sein des populations dans une meilleure connaissance des produits et services bancaires et dans un meilleur accès aux services financiers et enfin pour assurer l’inclusion financière” a-t-il conclu.

Le président de l’Ajsm, Oumar Baba Traoré, s’est réjoui de la tenue de ce match de gala entre l’Apbef et son équipe. “J’ai de bonnes impressions par rapport à ce match de gala. Je tiens d’abord à féliciter et remercier l’Apbef à travers son président, Moussa Alassane Diallo, pour avoir multiplié des efforts dans le cadre de la promotion des produits et services bancaires auprès de la population. Nous, l’Ajsm, sommes très conscients du rôle que l’Apbef joue dans l’économie. Il s’agira pour nous de jouer notre partition dans l’organisation du tournoi interbancaire. Nous pensons que cette initiative est très salutaire. Nous nous réjouissons de l’organisation de ce tournoi. Je profite de cette occasion pour lancer un appel pressant à l’ensemble des journalistes sportifs afin que cette 7ème édition du tournoi interbancaire puisse être une réussite” précisera-t-il.

Lors de ce match de gala, le responsable de la section football de la Bnda a officiellement remis le trophée au président de l’Apbef, Moussa Alassane Diallo. On se rappelle que la 6ème édition de cette coupe a été remportée, le 23 janvier dernier, par la Bnda après avoir battu l’équipe de la Bank Of Africa (7-6, après les tirs au but). Elles sont au nombre de 14 équipes à prendre part à cette 7ème édition du tournoi. Pour ce faire, trois poules ont été constituées. Ainsi, la poule A est composée de la Bcs, Orabank, Banque Atlantique Mali, Bceao et Bdm tandis que la Bnda, la Bim, la Bicim, Ecobank et la Bms constituent la poule B. La Bank Of Africa, la Bsic, Coris Bank et la Bci forment la poule C.

Le coup d’envoi de la compétition sera donné le 17 septembre prochain par la première journée. Pour le compte de la poule A, l’équipe de la Bcs croisera le fer avec celle d’Orabank tandis que la Bceao sera face à la Banque Atlantique Mali. Dans la poule B, la Bnda affrontera la Bim tandis que l’équipe d’Ecobank accueillera la Bicim. Notons que les équipes de la Bdm et de la Bms sont exemptées de cette première journée.

A.B. HAÏDARA

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here