Le Bayern Munich et l’Atlético de Madrid commencent bien en Ligue des champions

84
Le Bayern Munich et l’Atlético de Madrid ont bien débuté leur campagne de Ligue des champions. Les Allemands ont étrillé Rostov (5-0) tandis que les coéquipiers de Griezmann se sont imposés sur le terrain du PSV Eindhoven (1-0).
Pour sa découverte de la Ligue des champions, Rostov a été gâté ! Le vice-champion de Russie, tombeur de l’Ajax en barrage, a sombré sur la pelouse du Bayern Munich (5-0). Dominés outrageusement, les Russes ont cédé une première fois à la 28e minute sur un penalty de Robert Lewandowski (28e). Thomas Müller a mis les Bavarois à l’abri juste avant la pause en reprenant un centre de David Alaba (45e+2). La promenade des hommes de Carlo Ancelotti s’est poursuivie en seconde période et c’est un défenseur, Joshua Kimmich, qui s’est illustré avec un doublé. Le jeune international a conclu sur des centres de Douglas Costa (54e) et Juan Bernat (60e). Remplaçant au coup d’envoi, Franck Ribéry est entré en jeu à la 65e minute de jeu. Il a délivré une passe décisive sur le dernier but de la soirée en Bavière, inscrit par Bernat, encore lui (90e).
76,7% La possession du Bayern Munich face à Rostov. Les Allemands ont tiré 19 fois sur le but de Dzhanaev, contre 5 petites tentatives pour les visiteurs.
Le Bayern Munich et l’Atlético de Madrid commencent bien en Ligue des champions
Dans le groupe D, l’autre affiche mettait aux prises le PSV Eindhoven et l’Atlético de Madrid, pour un remake d’un huitième de finale sans but la saison dernière (0-0, 0-0, 8-7 aux tirs au but pour les Espagnols). Cette fois, il y a eu un peu plus d’action avec une volée gagnante de Saul Niguez en fin de première période (43e, 0-1). Avant cela, les Néerlandais se sont vus refuser un but à la 5e minute, Martin Atkinson sifflant une faute de Moreno sur sa remise de la tête pour De Jong. L’arbitre anglais a également “offert” un penalty pour le PSV alors qu’il n’y a eu aucun contact entre Gimenez et Narsingh. Mais Oblak a sorti une superbe parade sur la tentative de Guardado (45e+2). En seconde période, Kevin Gameiro a raté deux belles occasions (52e et 61e) tandis qu’un but d’Antoine Griezmann a également été refusé (71e).
Après leur victoire du soir, les deux cadors du groupe D ont rendez-vous le 28 septembre. Pour une revanche de la demi-finale du printemps dernier ? Les Bavarois n’attendent que ça.
Par lequipe.fr


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here