Modibo Sidibé: nous devons avoir au Mali «un véritable choc de gouvernance»

« La situation au centre du Mali me coupe le sommeil, mais je suis sûr que nous trouverons une réponse adéquate », a déclaré le 4 septembre 2016 le président malien Ibrahim Boubacar Keita. De fait, dans la région de Mopti, les attaques meurtrières de la rébellion se multiplient. Comment réagit l’opposition à Bamako ? Modibo Sidibé a été Premier ministre pendant quatre ans, de 2007 à 2011. En 2013, il s’est présenté à la présidentielle. Aujourd'hui, il préside les Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence (FARE).

« Notre appréciation, c’est que ces trois ans n’ont pas du tout correspondu à ce qu’on attendait pour notre pays. Il n’y a pas eu de projets politiques, il n’y a pas eu de vision, donc de direction du pays. […] Tout ce que nous vivons aujourd’hui en tant que mauvaise gouvernance, c’est dû à cela. La situation n’a pas cessé de se dégrader dans le nord du pays, cela a atteint le sud du pays et l’est du pays et maintenant cela s’étale largement dans le centre du pays. »


Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here