Limogeage de Tieman Hubert : L’AFD nie tout lien avec la nomination de Soumeylou Boubèye

127

Si des observateurs lient l’éviction de l’ancien ministre de la Défense, Tièman Hubert Coulibaly, à un clash que ce dernier avait eu auparavant avec le nouveau Secrétaire général de la Présidence, Soumeylou Boubèye Maïga (SBM), l’Alliance des forces démocratiques pour le Mali (AFD-Mali) rassure que les deux hommes n’entretiennent aucun différend. Toutefois, l’Alliance avoue ignorer tout des raisons du limogeage de son leader du gouvernement.
A travers une conférence de presse qu’ils ont animée ce samedi 17 septembre 2016, les responsables de l’AFD-Mali entendaient apporter des précisions par rapport à l’éjection de Tièman Hubert Coulibaly qui se trouve être le président de ladite alliance. Ce, d’autant plus que dans le sillage de ce départ, des informations ont circulé, selon lesquelles le débarquement du désormais ex-ministre de la Défense serait lié à la débâcle des forces armées maliennes à Boni et au ‘’clash’’ que Tièman Hubert a récemment eu avec Soumeylou Boubèye Maïga par presse interposée. Faux, a rétorqué Modibo Soumaré, porte-parole de l’AFD. «Le départ de Tièman n’est pas lié à une différence de points de vue avec X ou Y», croit savoir M. Soumaré qui avoue cependant ignorer les raisons de ce départ. «Il faut être dans le secret des dieux ou dans la tête du Président de la République pour connaitre les raisons qui ont motivé cette décision…», a-t-il affirmé. Ce qui est évident selon Dr Soumaré, c’est que Tièman Hubert Coulibaly, au moment où il partait du gouvernement, entretenait de bons rapports avec le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta, et SBM. «Nous n’avons aucune information par rapport à un quelconque différend avec le Président de la République ou avec Soumeylou Boubèye Maïga. Ce dernier a eu la chance d’être ministre de la Défense avant Tièman Hubert. Chacun d’entre eux peut faire son diagnostic de la situation. Ils ne sont pas obligés d’être d’accord sur tout», a commenté le porte-parole de l’AFD.
Il importe de rappeler au passage qu’au cours d’une conférence de presse qu’il a animée le 8 août dernier, Soumeylou Boubèye Maïga, en sa qualité d’expert des questions sécuritaires, avait ouvertement critiqué la posture des forces armées maliennes dans la lutte contre le terrorisme. En effet, SMB avait conseillé que les FAMa, pour qu’elles soient beaucoup plus efficaces, soient plutôt réactives et offensives. Des critiques qui n’avaient visiblement pas plu à Tièman Hubert, alors ministre de la Défense. Lui qui avaient ainsi cru bon de recadrer Soumeylou Maïga. Ce dernier, quelques semaines après, s’était vu nommé au poste de Secrétaire général de la Présidence, alors que Tièman Hubert, lui, avait été débarqué du gouvernement. Depuis lors, les commentaires vont bon train sur les raisons de ce limogeage.
Soulignons que l’AFD, dans une déclaration lue lors de cette conférence de presse, dit prendre acte du «départ» de son président, Tièman Hubert Coulibaly, du gouvernement et réaffirme son soutien au Président de la République. Mieux, elle salue le travail abattu par son mentor au sein du gouvernement et appelle à une union sacrée autour des forces armées maliennes.
Bakary SOGODOGO

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here