Eliminatoires CAN U17 Madagascar : Les aiglons gagnent leur premier match contre l’Ethiopie

Au compte des phases  éliminatoires de la CAN U17 Madagascar, les aiglons ont battu leurs collègues éthiopiens, le dimanche 18 septembre dernier  au stade Modibo Keita par un score de 2 buts à zéro (0). 

Les poulains de Jonas Comla, ont dominé le match pendant toute la première période du jeu, mais sans réussir à inquiéter le portier Ethiopien.

A la seconde mi-temps, ils reviennent des vestiaires avec des consignes plus précis. Et à la 68e minute  du jeu une puissante frappe de Djemoussa Traoré atteint la barre transversale des wallabys d’Ethiopie. Mais il a fallu attendre  dix minutes plus tard pour que les aiglons ouvrent le score, par penalty réussi par Hadji Dramé à la 78e minute du jeu.  Revenant à la charge, Djémoussa Traoré réussià son tour à doubler la marque. Ainsi c’est sur un score que de 2 buts à zéro (0) pour le Mali que l’arbitre ghanéen a donné le coup de sifflet final, après 90 minutes de jeu.

Mohamed Traore et ses  camarades ont ainsi réussi leur premier match devant leur public et  joueront le match retour à Addis-Abeba avec trois points.

Les onze de l’équipe malienne, étaient de: Youssouf Koita, Mamadou Traore, Djemoussa Traoré, Fodé Konate ; Mamadi fofana, Mohamed Camara, hadji drame, Boubacar Doumbia, Mamadou Samake, Seydou  Senou, Sibiri Keita, Ibrahima Kane et Mamadou Samake

Tandis que du côté de l’équipe adverse le sélectionneur éthiopien avait porté son choix sur: Watawata, Gebremedhin, Abubekar, Chala Elemo, Dagmawwi, Esubelew, Alando, Lonka, Mikryas, Remedan, et Samuel

Abba Sangaré (Stagiaire)

================

Finale  du 23ème championnat d’Afrique des nations juniors ‘’masculins’’ d’Handball : La coupure d’électricité a failli gâcher la fête

Présidé par le ministre du Développement Industriel Mohamed Ali Ag  Ibrahim représentant le ministre des Sports, le 23ème championnat d’Afrique  des nations  juniors ‘’masculins’’  d’handball a connu son épilogue, le dimanche 18 septembre dernier au Palais des sports à l’ACI 2000 par la victoire encore de la Tunisie sur l’Egypte battue 30 – 29.Une très belle finale qui a failli être gâchée par une coupure d’électricité  dans la salle du Palais des sports.

Après avoir disputé la finale du 12ème championnat d’Afrique des nations  cadets masculins d’handball le 9 septembre dernier, c’est encore la Tunisie et l’Egypte qui ont eu l’honneur de disputer la finale du  23ème championnat d’Afrique des nations juniors masculins d’handball,  le dimanche 18 septembre dernier, au Palais des sports à l’ACI 2000. Comme lors de la finale disputée au niveau des cadets, les deux équipes ne se sont pas fait cadeaux. Après un score de parité 14 – 14 en première mi – temps, c’est la Tunisie qui parvint à prendre un léger avantage en deuxième mi – temps  avant que  l’Egypte ne parvienne  à établir au fur et à mesure la parité. A 6 secondes de la fin, la Tunisie menait 30 – 29, un score qui sera maintenu jusqu’au coup de sifflet final.

Après avoir remporté le 12ème championnat d’Afrique des nations  des cadets masculins le 9 septembre dernier, la Tunisie remporta  également le 23ème championnat d’Afrique des nations juniors masculins d’handball  face à l’Egypte son éternelle rivale.

Au classement final la Tunisie se classa 1ère, devant l’Egypte 2ème, l’Algérie est 3ème, le Burkina Faso est 4ème, le Maroc est 5ème et le Mali est 6ème. Les cinq premières équipes sont  qualifiées pour le prochain championnat du monde junior masculin prévu en juillet 2017 en Algérie.

Aux termes de ces deux compétitions continentales, le président de la commission d’organisation des 12ème et 23ème championnats d’Afrique des nations d’handball, Amadou Diarra Yalcouyé, a exprimé toute sa satisfaction. Selon lui,  notre pays  ait pu  relever le défi de l’organisation du point de vue infrastructure, du point d’accueil,  d’hospitalité, du point d’hébergement, de restauration, de sécuritaire et de santé.

Pour le ministre du Développement Industriel Mohamed Ali Ag Ibrahim représentant le ministre des Sports,  le sport permet de démontrer que le Mali est un pays fréquentable, comme tout autre. Il  a aussi exprimé toute sa satisfaction  d’avoir assisté à un match de très haut niveau, un score très serré entre les deux équipes. Il  a encouragé l’équipe malienne à travailler davantage pour les prochaines éditions.

Si du point de vue organisationnel notre pays a su relever le défi de la bonne organisation des deux compétitions continentales, force est de constater  que  le Palais des sports  de l’ACI 2000 où  se tenait la finale ayant opposé la Tunisie à l’Egypte  était momentanément  plongé dans l’obscurité  suite à une coupure d’électricité intervenue juste avant d’entamer la deuxième mi – temps et l’autre en plein match. Cette coupure qui a duré pendant une bonne dizaine de minute a plongé le joyau architectural dans le noir. C’est à travers la lumière des téléphones portables des spectateurs, qu’on apercevait  l’encadrement des deux équipes intervenir auprès des joueurs au bout des nerfs. Cette coupure d’électricité est intervenue non seulement en présence du ministre du Développement Industriel, mais aussi en présence du représentant de la Confédération africaine d’Handball.

Un endroit de spectacle à la dimension du palais des sports ne doit-il pas être équipé par un groupe électrogène digne de ce nom pour éviter de telle situation au public sportif ?

Almihidi  Touré


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here