CMA-Plateforme : Qui gère quelle localité ?

La CMA, pour le moment, a repris la gestion totale de Kidal, tandis que dans la région, les principales villes sont sous la domination d’un camp ou d’un autre. “A Kidal, c’est la CMA qui gère, mais ils sont sous la pression constante de la Plateforme. A Anéfis, c’est la Plateforme qui gère la ville. A Aguelhok, il n’y a aucun mouvement présent militairement, mais la gestion est partagée 50/50 entre CMA et Plateforme. A Tessalit, c’est aussi le cas, mais là-bas, il n’y a pas mal de membres du Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA)”, explique une source locale.

La rédaction

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here