Sécurité au Mali: Ouattara annonce l’envoi de 150 soldats ivoiriens d’ici la fin de l’année

Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé jeudi que son pays "s’apprête à déployer d’ici la fin de l’année une compagnie de 150" soldats au Mali, dans le cadre de la Mission de sécurisation des Nations Unies, dans son discours à la tribune de l’ONU.

"La Côte d’Ivoire, dans le cadre de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation au Mali MINUSMA, (…) s’apprête à déployer, d’ici la fin de l’année courante, une compagnie de protection d’environ 150 éléments au Mali", a déclaré M. Ouattara, rappelant que ses soldats ont déjà intervenu dans ce pays voisin du Nord, "à travers une compagnie de transport entre 2013 et 2015".

Le chef de l’Etat ivoirien s’exprimait à l’occasion de la 71e session annuelle de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York.

"La Côte d’Ivoire a contribué par le passé à l’effort de stabilisation" dans plusieurs pays, à travers des missions de stabilisation des Nations Unies notamment au Congo (MONUSCO), en Haïti (MINUSTAH) et en Centrafrique (MINUSCA), a-t-il fait savoir.

Déployée au Mali depuis juillet 2013, la MINUSMA compte plus de 10.000 soldats et a pour principales missions, la stabilisation du Nord du pays, la protection des civils, la sauvegarde du patrimoine culturel et l’application du cessez-le-feu et autres mesures de confiance sur le terrain.

ATI


Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here