Goundam: Un militaire malien torturé par le Ganda Izo

144

La semaine dernière, les jeunes combattants du mouvement d’auto défense, Ganda Izo, ont fait passer un sale quart d’heure à un pauvre sergent de l’armée malienne. Tout serait parti d’une affaire de femme qui a mal tourné. Le sergent en question aurait, à ses dires, contracté avec une recrue du Ganda Izo pour une partie de jambes en l’air moyennant la somme de 40 000FCFA.

Une fois que notre brave combattante a empoché les sous, elle n’aurait pas voulu s’exécuter, passant son temps à rouler le sous-officier. Excédé, le sergent s’est rendu au camp d’entrainement du groupe pour demander des comptes à la jeune fille. Cette dernière a reconnu les faits et a usé de toute sorte de subterfuges pour justifier le non-respect de son engagement. Elle prétexte avoir absenté le sergent à plusieurs reprises chez lui pendant que ce dernier était de service.

Il n’en fallait pas plus pour que les camarades de la jeune recrue demandent au militaire de dégager. Celui-ci a résisté en réclamant son dû. Alors, les jeunes combattants ont passé l’agent à tabac, le manœuvrant sérieusement pendant tout un après-midi. Toute honte bue, le sergent prit ses jambes au cou. Mais, tout laisse croire que notre pauvre agent n’a pipé mot de sa mésaventure à ses collègues, car l’affaire est restée sans suite.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here