La femafoot poursuit sa politique de développement du football malien : Le Stade Diarra H de Koulikoro bientôt doté d’équipements électriques de nouvelle génération pour 27 millions de Fcfa

Le Stade Diarra H de Koulikoro sera bientôt doté d’équipements électriques de nouvelle génération par la Fédération malienne de football pour un montant de 27 millions de Fcfa. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la politique de développement du football malien entamée par la Femafoot en 2013.

Comme disait le président de la Fédération malienne de football, Boubacar Baba Diarra, “l’argent du football doit aller dans le développement du football”. Ainsi, l’instance dirigeante du football a entamé en octobre 2013 une véritable politique, à travers le gazonnage et l’électrification des terrains d’entraînement de plusieurs clubs de Ligue 1. C’est dans ce cadre que d’ici 3 mois, le Stade Diarra H de Koulikoro sera doté d’équipements électriques de nouvelle génération grâce à la Fédération malienne de football.

C’est dans une ambiance festive que le coup d’envoi des travaux vient d’être donné par le gouverneur de la région de Koulikoro, El Hadj Sékou Coulibaly, en présence des autorités politiques et sportives dont le président de la Ligue de football de Koulikoro, Banou Makadji.

Le président de la Femafoot était visiblement très heureux de procéder au lancement de ces travaux. “Grâce à ces installations, les équipes de Koulikoro pourront bénéficier de temps d’entraînement assez long et procéder à une meilleure planification des séances d’entraînement en subissant moins la tyrannie du temps ou du climat qui régule actuellement et impose les temps d’entraînement. Elles pourront dès lors rivaliser avec leurs adversaires de tout horizon aussi national qu’international” dira-t-il. Selon le patron du football malien, l’ambition de la Fédération malienne de football est d’étendre ces types de réalisations à toutes les ligues de football dans le temps et dans la mesure des moyens financiers dont disposerait le Comité exécutif. “L’objectif visé est l’élévation constante de la capacité compétitive des équipes maliennes. Noble ambition nécessite l’appui de tous les acteurs du football. Ce projet coûtera à la Fédération la somme de 27 millions de Fcfa hors taxe et hors douanes. Je profite pour inviter toutes les autorités à apporter tout l’appui nécessaire à l’entreprise chargée des travaux dont les grosses œuvres seront mises en œuvre très bientôt” dira Boubacar Baba Diarra.

Notons que la ligue de Koulikoro a déjà bénéficié de plusieurs actions de développement de la Fédération. Il s’agit de la construction du Centre technique de Kayo, la pelouse naturelle sur le terrain de Kati, le revêtement artificiel du terrain du Stade Diarra H. Aux dires de Boubacar Baba Diarra, “le Comité exécutif de la Femafoot a entrepris toutes ces actions pour inciter encore plus la Ligue de Koulikoro à bonifier plus sa proximité avec la capitale, Bamako. Et encore pour servir d’arrière-cour à tous les niveaux de compétitions de football ; sans omettre les perspectives de développement du football dans toute la région”.

A.B. HAÏDARA

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here