Le ministre Abdoulaye Idrissa Maiga à Mopti et à Hombori : La réalité du terrain balisée pour apporter des solutions idoines

La situation sécuritaire au centre et au nord se dégrade. Et le temps presse car les Maliens et la communauté internationale sont impatients de voir le pays tourner la page de la crise sécuritaire qu’il traverse depuis janvier 2012. C’est pour cela que, après sa prise de fonction, le ministre de la Défense et des Anciens combattants a effectué une visite de terrain à Mopti et à Hombori.

Cette visite qui s’est achevée le week-end dernier a permis à Abdoulaye Idrissa Maïga de s’entretenir à bâtons rompus avec les soldats afin de connaitre leur préoccupation et y apporter des solutions idoines. Le ministre entend mettre rapidement en place une nouvelle stratégie de défense afin de gagner en mobilité et accroitre nos capacités d’anticipation.

Le ministre Abdoulaye Idrissa Maïga entend ainsi trouver «une réponse rapide et efficace à la  dégradante situation» qui prévaut en ces moments dans le centre du Mali, notamment entre Douentza et Gao.

Il a donc réservé sa première visite de terrain aux hommes de la zone de la défense numéro 6 à Mopti et qui couvre toute la 5e région administrative du Mali. Sur place, le ministre Maïga s’est entretenu à bâtons rompus avec les soldats qui ont avec lui leurs préoccupations par rapport à certains problèmes administratifs.

Le patron de la Défense et des Anciens combattants a transmis les félicitations et les encouragements du Chef suprême de l’armée, le président Ibrahim Boubacar Kéita et  de tout le peuple entier aux FAMA

Le visiteur s’est dit impressionné par le courage, la discipline ainsi que la volonté avec lesquels les FAMA mènent «une lutte implacable contre le terrorisme».

Pour la circonstance, Abdoulaye I. Maïga n’a pas manqué de saluer les efforts qui sont déjà faits par le secteur numéro 4 de l’Opération Maliba dans ce sens. En effet, plusieurs opérations internes tripartites Mali-Burkina Faso-Barkhane ont été organisées et menées dans la zone de défense N°6 avec des résultats tangibles.

Le déplacement du ministre Maïga l’a également conduit à Hombori où il a visité le centre de mise en condition opérationnelle. Cette structure a une capacité d’accueil d’un GTIA (Groupement tactique interarmes) avec encadreurs. Il permet aux militaires d’être aguerris au combat avant leurs engagements sur le théâtre des opérations. Pour ce faire, une vingtaine d’obstacles de franchissements sont en voie de réalisation dans le cadre du «parcours du combattant».

Nommé au ministère de la Défense et des Anciens combattants pour préserver l’intégrité territoriale du Mali, Abdoulaye Idrissa Maïga entend rapidement redonner le moral aux forces armées et de sécurité(FAMA) afin qu’elles assurent leur rôle régalien de défense de l’ensemble du territoire.

Aliou Touré


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here