Non, Sanogo n’est pas encore libre

L’information selon laquelle l’ex-putschiste Amadou Aya Sanogo serait en liberté provisoire, est infondée. Un des avocats du prévenu nous a apporté un démenti formel à ces allégations qui font état d’une grâce présidentielle accordée au prévenu dans le cadre de la célébration de la 56ème anniversaire de l’accession de notre pays à l’indépendance. ‘‘
Impossible’’, indiquent des sources judicaires, pour bénéficier de la grâce présidentielle, il faudrait d’abord être condamné. Amadou Aya Sanogo arrêté en novembre 2013, n’a pas été encore à la barre. Un autre aspect à évoquer ici, c’est que le dossier de l’ex-patron du CNDRE est suivi de près par la justice internationale. Il n’est pas n’importe quel prisonnier et ne saura être remis en liberté n’importe comment !

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here