Célébration de la journée mondiale du tourisme: L’événement magnifié par la première dame

Du vendredi 30 septembre au samedi 01 octobre 2016, le Mali a célébré la journée mondiale du tourisme. Organisé par le ministère en charge du Tourisme et de l’Artisanat, l’événement a été délocalisé dans la région de Sikasso à Woroni et placé sous la présidence, de la première dame, Keïta Aminata Maïga.
« Promouvoir l’accessibilité universelle en faveur d’un tourisme pour tous », tel est le thème retenu cette année au Mali, à l’occasion de la journée internationale du tourisme, célébrée du 30 au 1er octobre dernier dans la région de Sikasso à Woroni.
Faut-il le rappeler cette commémoration intervient, dans une période de crise sécuritaire, longue de trois ans, qui a fortement affecté le secteur du tourisme. Lequel contribue à la mobilisation des recettes.
« La crise multidimensionnelle qu’a connue notre pays a en effet affecté socialement et exposé à une forte précarité le secteur du tourisme qui était l’une des plus importantes de l’économie de notre pays » a déclaré, le ministre de l’Artisanat et du Tourisme, Nina Walett Ag Intallouh.
Qui a souligné plus loin qu’en dépit des difficultés auxquelles le secteur du tourisme est confronté les artisans maliens se battent comme ils le peuvent pour faire rayonner le savoir-faire malien à travers le monde.
Selon le ministre de l’Artisanat et du Tourisme, Nina Walett Ag Intallouh, à travers cette célébration de la journée mondiale du tourisme, l’organisation mondiale du tourisme tient à sensibiliser les citoyens du monde entier sur l’impact socioéconomique et culturel que le tourisme génère.
« Ma priorité depuis ma nomination est que le ministère de l’artisanat et du tourisme du Mali fasse de la région de Sikasso une nouvelle destination touristique phare » a-t-elle déclaré.
Avant de promettre que Sikasso sera désormais l’ambassadrice du tourisme malien compte tenu de son authenticité et son environnement paisible. Toute chose qui selon elle séduit une clientèle nationale et internationale attirée par la nouveauté et la quiétude.
« Nous sommes déterminés à donner au tourisme malien ses lettres de noblesse avec l’accompagnement des plus hautes autorités » a-t-elle promis.
Pour le ministre de l’Artisanat et du Tourisme, Nina Walett Ag Intallouh, le Mali est une vitrine internationale, sur le plan touristique. Et il appartient au ministère en charge de ce secteur de lui offrir un bel éclairage pour véhiculer une image séduisante et positive de notre pays.
Selon elle, le secteur du tourisme est un secteur promoteur, capable de booster la croissance économique et le développement social.
«Nous sommes convaincus que l’éducation et la formation de notre jeunesse sont des vecteurs majeurs pour consolider la paix dans notre pays et générer des emplois d’avenir» a-t-elle laissé entendre.
Avant de préciser que le choix de la région de Sikasso comme destination touristique est un appel à l’endroit des acteurs économiques, culturels, et politiques pour qu’ils s’impliquent davantage pour la relance de l’activité touristique au Mali. Selon elle, la célébration de la journée mondiale à Sikasso se justifie aussi par la nécessité de diversifier les pôles d’attractivités touristiques de notre destination à travers la promotion des nouvelles niches écotouristiques du pays (région de Sikasso, Kayes, Koulikoro).

A noter que l’événement a été présidé par la première dame, Keïta Aminata Maiga. Et il a enregistré la présence de près d’une dizaine de ministres. Au nombre desquels : Ousmane Koné, ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Assétou Founé Samaké Migan, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique), Dr. Marie Madeleine Togo, ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Mme Keita Aïda M’Bo, ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Mme Sangaré Oumou Ba, ministre de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille, Mme Traoré Seynabou Diop, ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement. Ainsi que les autorités régionales de Sikasso.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here