Mise en place du bureau du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne en France: Baidy Dramé élu président de l’association

Le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne en France (CSDMF) a tenu le samedi 1er octobre 2016 à la Bourse de Travail de Paris République, son assemblée générale constitutive. Trois, points étaient inscrits à l’ordre du jour de cette rencontre tant entendue par la diaspora malienne. Il s’agissait d’une communication sur le CSDMF, la validation des statuts et règlements ainsi que la mise en place du tout premier bureau composé de 51 membres avec à sa tête Baidy Dramé.
C’est dans une salle bondée de monde que s’est tenue cette assemblée générale constitutive.

Les Maliens sont venus de la Suisse, des provinces françaises et de l’Ile de France pour participer à la naissance du CSDMF. Dès l’ouverture de l’événement tant attendu par la diaspora malienne ce fut une communication sur le CSDM avec lecture d’un communiqué de presse, une lecture des statuts suivra et la composition du bureau exécutif du CSDMF. C’est dans cette dynamique que l’assemblée générale a validé par acclamation les statuts et le bureau. Ainsi, Baidy Dramé a été élu comme Président du Conseil, il dirige un bureau de 51 membres, pour un mandat de trois ans renouvelable.

Ledit bureau est constitué de figures historiques de la vie associative en France tels que : le 1er Vice-président, Bamba Sissoko ancien Président de la Caderkaf qui regroupe les 7 cercles de Kayes, 2ème Vice-présidente Mariétou Diallo syndicaliste à la CGT, 3ème Vice-président le Pr Younoussa Maïga, au Secrétariat Général Sékou Magassa enseignant de formation avec comme adjoint Mme Djénébou Kouyaté Maire-Adjointe élue en Ile de France.

Aussi, la jeunesse franco-malienne fait son entrée au sein de ce nouveau bureau avec des postes clés tels que les secrétariats (Secrétariat Administratif, la communication, jeunesse et sport, Investissement et Financement et le Secrétariat chargé de l’intégration et la Citoyenneté. Autre nouveauté dans la composition de ce nouveau bureau, c’est la création d’un poste chargé de la représentation diplomatique et consulaire. Une première dans la vie associative en France, le nouveau bureau fait par ailleurs place aux femmes qui sont au nombre de 23.

L’objectif du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne en France (CSDMF) est « d’œuvrer pour l'unité des Maliennes et des Maliens, notamment en France, de mieux faire connaître et respecter les conventions, lois et règlements de France, de défendre les droits des Maliens et m
Maliennes de France tant en France qu’au Mali, d’aider à l’intégration et à la citoyenneté des familles maliennes en France, de contribuer à l’amélioration de l'efficacité et de la qualité des services consulaires notamment en direction des Maliennes et des Maliens de France ; de contribuer, de par l’apport des migrants, au développement du Mali dans les domaines : Economique, Social, Communication et Culturel », selon le Statut de l’Organisation.

Ousmane Baba Dramé

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here