Schisme au sein de la majorité présidentielle : Les députés frondeurs auraient reçus 50 millions de fcfa chacun

C’est ne pas la première fois  qu’au sein du parti majoritaire  il ya des départs en cascade. En 1994 après la recomposition du Bureau nationale de l’ADEMA, frustrés  le professeur Mamadou Lamine Traoré, Amadoun Dicko, l’honorable Tiemoko Sangaré, Mamadou Kassa Traoré ont rendu le tablier pour aller créer le MIRIA. Ce départ a été motivé par le fait qu’ils ne pouvaient pas imaginer que des gens de la cinquième  colonne comme  El Hadj Ibrahim Boubacar Keita alors premier ministre puissent devenir les premiers responsables du parti.

A l’époque la démocratie avait à peine commencer à marcher sur  ses deux jambes. La démission surtout du Pr Traoré   avait surpris plus d’un car il occupait le stratégique ministère de l’administration territoriale. Mais l’honorable  Tiemoko Sangaré et Amadoun Dicko sont revenus dans la famille pour des raisons peut être pécuniaires  ce qui a donné lieu  à une grande cérémonie.

Pour certains avertis de la classe politique au delà des arguments avancés  les partants ont bien d’autres motivation en décidant d’atterrir dans le parti ADP MALIBA.  Mais pour d’autres aussi cette démission est une façon de fragiliser un peu plus le président Ibrahim Boubacar en vu de mettre en selle  le jeune Thiam qui actuellement est le deuxième vice président du palais de Bagadadji  pour l’élection présidentielle de 2018. Pour que ce vœu se réalise l’honorable Thiam a déjà le soutien du chérif de Nioro.

Selon, cet homme politique de la majorité  qui a préféré gardé l’anonymat le fondateur du parti ADP Alou Badra Diallo qui traine des casseroles en soutenant le président à IBK visait le portefeuille des mines histoire   de se  refaire une santé financière pour faire redémarrer sa mine d’or de Kodieran  qui traverse une mauvaise passe . Mais c’est  ce sont bien les sociétés minières Randgold et Anglogold Ashanti qui ont menacé de fermer boutique si jamais l’Etat plaçait à la tête du département des mines ce richissime homme d’affaire  qui a toujours des antécédents judiciaires. Beaucoup estiment  que certains de ces partants  vont revenir quand ils sauront quelles sont les vraies intentions d’Alou Badra Diallo. Ce qui est sur et certain le départ de l’honorable Kalilou Ouattara pour ce parti a surpris plus d’un car l’homme est connu pour son intégrité morale reste à savoir si lui et le richissime homme d’affaire vont s’entendre. Déjà des mauvaise langues disent que chacun des députés frondeurs a reçu la coquette somme de 50 millions de fcfa.

Badou S. Koba


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here