Communication présidentielle : Racine Thiam dépeint le tableau des acquis

A la faveur du 9ème numéro de ‘’Rendez-vous avec Koulouba’’, le patron de la Cellule de communication de la présidence, Racine Thiam, a éclairé la lanterne des hommes de média sur les principaux sujets d’actualité qui ont trait aux actions gouvernementales. C’était la semaine dernière à la Maison de la presse.
Quelques jours après la marche de l’opposition, la 9è édition du ‘’Rendez-vous avec Koulouba’’, aura été une occasion pour le directeur de la Cellule de communication de la Présidence, Racine Thiam, d’évoquer avec les journalistes les grands sujets d’actualité relatifs à l’action gouvernementale. Pour lui, l’opposition est certes dans son rôle de critiquer mais le tableau n’est pas aussi sombre que celle-ci le présente.
Au slogan ‘’ça ne va pas’’ de l’opposition, Racine Thiam, répond que le pays est bien en marche malgré les difficultés.
Pour preuve, soutient-il, le budget de 2017 a été revu en hausse de 2 267 milliards de F cfa contre 2000 milliards en 2016. Toute chose qui selon lui, constitue une progression car, dit-il, il y a trois ans le budget était entre 1000 et 1350 milliards de F cfa.
Parmi les actes majeurs posés par le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta, Racine Thiam a aussi cité les nouvelles dispositions qui ont été prises pour prendre en charge les enfants des soldats tombés sur le champ de l’honneur. Il s’agit de la loi en faveur des pupilles de la nation et de la République. Cette mesure, dit-il, mettra fin à tout sentiment d’abandon des enfants de soldats morts en martyrs au front. Mieux, au-delà des seuls enfants de soldats, la mesure prévoit aussi la prise en charge des enfants de fonctionnaires morts dans le cadre de l’exercice de leur fonction.
S’agissant de la crise sécuritaire qui secoue notre pays depuis 2012, Racine Thiam, estime que le Mali s’achemine vers une sortie très honorable de crise en gardant son intégrité territoriale.
Dans la même dynamique, il a apprécié la série de rencontres effectuée par le Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta avec la classe politique et les organisations de la société civile.
De même, Racine Thiam, a souligné les dispositions prises pour mieux équiper nos forces de défense et de sécurité.
Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’avec Racine Thiam, la voix de la présidence porte.
Abel Sangaré

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here