Eliminatoires mondial Russie 2018 : La Côte d’Ivoire nous dicte encore sa loi !

En s'imposant 3-1 devant le Mali à Bouaké, la Côte d'Ivoire prend seule la tête du groupe. Pour cette journée inaugurale des éliminatoires de Russie 2018. L'autre matche de la poule qui s'est soldé par un nul vierge opposait le Gabon au Maroc à Libreville.

L'absence de certains ténors ne peut nullement expliquer cette défaite face à la Côte d'Ivoire. Elle s'explique plutôt par une certaine démoralisation de la troupe à Alain Giresse.
Détentrice de la dernière coupe d'Afrique des Nations de football, cette équipe n'est point une foudre de guerre. Cependant, elle vient de réussir le coup parfait face au Mali avec sa victoire de 3-1, après que le Mali ait mené au score par Sambou Yattabaré à la 18ème mn. Lorsqu'il devance son garde du corps pour battre le portier ivoirien.

Un but qui paie le début tonitruant de l'équipe malienne à Bouaké ce samedi 08 Octobre. Ce but, loin s'en faut ne démoralise pas les ivoiriens. Ils reviennent progressivement dans le jeu. Et à la 26ème mn, Jonathan Kodjia profite d'un ballon mal dégagé de Molla Wagué et décroche un tir imparable. Il établit la parité. Depuis, les deviennent dangereux. L'un des meilleurs centreurs du monde, le latéral du PSG, Serge Aurier profite de l'hésitation de la défense malienne.
Son centre surprend Salif Coulibaly qui pousse le ballon dans ses propres filets. Nous sommes à la 30ème mn. Dans cette foulée, Gervinho aussi bénéficie d'un long ballon et marque son but, 3-1 à la 34ème mn, c'est le score à la pause.

De retour des vestiaires, les ivoiriens laissent l'initiative du jeu aux maliens. Les nôtres dominent et se créent quelques occasions nettes de but sans parvenir à scorer. Croyant vaincre le signe indien, la Côte d'Ivoire nous dicte une fois encore sa loi à la grande déception de nombreux supporters maliens qui avaient fait le déplacement de Bouaké. Ce match est vite à mettre dans les oubliettes pour préparer avec sérénité la rencontre du 07 novembre à Bamako contre le Gabon qui a concédé un nul vierge face au Maroc sur sa pelouse.

En outre, il serait opportun de tirer au clair certains désagréments causés à cette équipe malienne. Il s'agit du problème de passeport notamment parmi tant d'autres. Puisqu'il est inimaginable qu'à l'heure actuelle, qu'une équipe qui prétend participer à un mondial puisse se faire ridiculiser de la sorte. Que les autorités compétentes tirent au clair toutes ces âneries autour de notre équipe.

B. DABO

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here