Infrastructures sanitaires : Des hôpitaux pour Koutiala, Markala, Koulikoro et Kayes en 2017

Conformément au projet de société du président de la République, Koutiala, Markala, Koulikoro et Kayes auront des hôpitaux en 2017. En plus de ces hôpitaux, plusieurs infrastructures sanitaires sont prévues en 2017 pour un coût total d’environ quarante (40) milliards de FCFA sur le budget national. Le début des travaux est fixé au premier trimestre de l’année 2017.

L’information a été donnée lors de la visite du ministre de la Santé, Dr. Togo Marie Madeleine Togo, le jeudi dernier, à la Cellule d’exécution des programmes de renforcement des infrastructures sanitaires (CEPRIS). Les missions de la CEPRIS consistent à entreprendre toutes les études complémentaires requises pour la réalisation du volet génie civil et équipement des projets concernés par les programmes de renforcement des infrastructures sanitaires ; assurer le suivi et l’exécution complète des infrastructures sanitaires et la mise en place des matériels médicaux techniques ; mettre à la disposition des communautés des normes d’équipement et d’infrastructures. Elle est aussi chargée de promouvoir un mécanisme continu d’entretien des bâtiments et équipements sanitaires.

Concernant les grandes perspectives en 2017, des infrastructures socio-sanitaires, la CEPRIS a confirmé les projets de construction de quatre (04) hôpitaux, dont un à Koutiala, un à Markala, 1 à Koulikoro et 1 à Kayes, pour un coût de trente-deux milliards Fcfa sur budget national.

En plus de ces hôpitaux, d’autres projets phares de construction des bâtiments et de rénovation sont prévus. Il s’agit de la construction d’une direction régionale de la santé à Koulikoro pour un coût total de 800 000 000 Fcfa ; la construction de cinq Centres de santé et de référence (Farako, Sarro, Mandiakuy, Bla et Banamba), pour un coût total de trois (03) milliards Fcfa. Un immeuble de la Santé pour abriter CEPRIS- CPS- DRH- CNIECS -CSLS et Ordres Professionnels pour un coût de quatre (04) milliards Fcfa sera construit.

Il est prévu également la construction d’un laboratoire P3 et d’un Centre d’Hémodialyse à l’Hôpital Mopti pour deux (02) milliards Fcfa. La construction d’un Hôpital de 4ème Référence à Bamako est en cours de planification. L’hôpital Ninankoro Fomba de Ségou et le CSRéf de Markala seront réhabilités en 2017.

Le coût total des ces les projets majeurs d’infrastructures de la santé s’élèvent à environ quarante (40) milliards de Fcfa.

Notons qu’en plus de la CEPRIS, Mme le ministre de la Santé s’est rendue à la direction administrative et financière (DAF) de la santé et à la Cellule d’appui à la décentralisation et à la concentration (CADD/santé).

Wassolo


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here