Quand le député Kalilou Ouattara confirme notre information : « J’ai quitté le RPM pour adhérer au parti du beau-père de mon fils… »

De nature impulsif, l’ancien député RPM de la CIII du District de Bamako, le professeur Kalilou Ouattara n’a nullement peur de ses opinions. Pour preuve, le jeudi, sur la radio FR3, il est revenu sur les raisons de sa démission du parti au pouvoir avec trois de ses collègues pour militer au parti ADP-Maliba. Conformément à ce qui est écrit dans la lettre de démission, adressée au président du RPM, M. Ouattara a insisté sur deux motifs principaux : les querelles intestines et le clanisme au sein du parti présidentiel. Par rapport à son adhésion à l’ADP-Maliba, il confiera que ce choix se justifie par deux raison. D’abord l’apport de son fils dans le financement de sa campagne lors des députations. « C’est mon fils-métis qui est membre de l’ADP-Maliba. Compte tenu du fait que c’est lui qui a entièrement pris en charge ma campagne lors des législatives avec une enveloppe de 20 millions, la confection des gadgets et l’offre d’un véhicule de marque Touareg, je me suis dis que lorsque je quitte le RPM je ne peux aller nulle part si ce n’est son parti », a-t-il affirmé. Ensuite, il confirme ce que nous avions annoncé dans notre livraison de la semaine dernière, à savoir que l’ADP-Maliba est bien le parti du beau-père de son fils. « La deuxième raison de mon choix pour l’ADP-Maliba se justifie par le fait que le fondateur de ce parti, le patron de la société Wassoul’or est le père de l’épouse de mon fils », a précisé le Pr Kalilou Ouattara, pour couper court à l’information relative au fait qu’il aurait reçu au même titre que les trois autres députés démissionnaires une enveloppe de 50 million pour quitter le RPM.

La Rédaction


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here