À Bamako, ça ne rit pas dèh !

"Ah, bè oui, ça ne rit pas à Paris, tu en doutais ? Maahlox Le Vibeur, le génie de Camer t'avait prévenu, tu as fait oreille dure, sinon sourde oreille, Paris, c'est caillou. Même à Bamako, ça ne rit pas aussi hoooo, tu as dû en entendre les échos.
Pour bien dodo ici, il faut boulot, même si c'est molo molo, sans être un héros ou un bourreau, on peut aussi bien vivre mais faut pas penser qu'on ramasse facilement les euros...à moins que ton "fa" ou ta "ba" te donne le "cfa". Zorro le sait, on n'a rien zéro...et à kama, ça ne rit pas, sauf si l'on prend au sérieux le conseil du vieux père...Manga Douala Bell, en martyr, avait prédit aux "Zallemands" qu'ils seront chassés de la terre sacrée de Camer. Oui, tu crois quoi même, que sous le soleil de Dieu, ça rit? Depuis le Joliba, j'ai compris les B.A.B.A. de l'art de la poubelle, là où tout sent avant de fleurir, parfum des fleurs, les fleurs de la sueur, la sueur, ce sourire dédié au soleil."
Bamako, 145 listes
Pour la municipale du 20 novembre 2016, les partis politiques et les indépendants ont respecté la tradition en déposant leurs différentes listes de candidatures. Au total, pour le seul district de Bamako, il y a eu 145 listes déposées dont 11 listes de candidats indépendants et 134 pour les partis politiques.
En commune I, il y a 2 listes indépendantes en lice contre 26 listes de partis politiques.
En commune II, aucune liste indépendante n’est en course, alors que 11 listes de partis politiques seront en compétition pour les 37 places de conseillers.
En commune III du district de Bamako, 19 listes de partis politiques seront face à 2 listes indépendantes.
Les populations de la commune IV doivent choisir entre 26 listes de candidatures dont 24 pour les formations politiques et 2 indépendantes.
La commune V a enregistré 26 listes aussi, une seule est pour les indépendants, 25 de partis politiques, alors que le plus gros des listes de candidatures a été enregistré en commune VI avec 30 pour les partis politiques et 3 listes indépendantes.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here