Mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion : Le district de Bamako lance ses activités

Le Mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion a été lancé vendredi dernier dans le District de Bamako. La cérémonie de lancement s’est déroulée sur le terrain de football de Korofina en Commune I.
Elle a enregistré la présence de la directrice régionale du Développement social et de l’Economie solidaire, Mme Goïta Astan Dédé Doucouré, du parrain de ce mois dans le District de Bamako, Mamadou B. Kéïta et de nombreuses personnalités politiques administratives et coutumières de la commune.
A l’entame de ses propos, la directrice régionale du Développement social a rappelé que cela fait 22 ans que les plus hautes autorités du pays ont institué la célébration de ce mois qui est placé cette année sous le thème : « la solidarité, moteur du développement durable ». Ainsi, au cours de ce mois, il s’agira surtout d’intensifier les actions en faveur des personnes démunies, des personnes âgées, des personnes en situation de handicap. C’est pourquoi, la directrice du développement régional et de l’économie solidaire a rappelé que les activités seront divisées en 4 grandes thématiques.
Mme Goïta Astan Dédé Doucouré s’est réjouie du choix porté sur Mamadou B. Keïta, un résident de la Commune I comme parrain de ce mois. « Lorsqu’il a été choisi comme parrain, j’étais en voyage. Mais j’ai demandé à savoir pourquoi, le choix a été porté sur lui, les raisons qui m’ont été avancées, m’ont forcément convaincue. Car Mamadou B. Kéïta a inscrit gratuitement dans son établissement scolaire plus de 200 enfants démunis. A côté de cela, il fait de nombreuses actions sociales en faveur des couches vulnérables », a souligné la directrice régionale du développement social et de l’économie solidaire
« Le mois de la solidarité, est un mois de partage et de la lutte contre l’exclusion et la solidarité qui a toujours existé dans notre pays malgré nos divergences », a soutenu le parrain dudit mois. Il a saisi cette opportunité pour lancer un cri de cœur à toute la population pour plus d’entraide.
Le parrain Mamadou B. Kéïta, promoteur d’école, a offert 6 nouvelles bourses pour son établissement scolaire et des kits scolaires pour des élèves déjà inscrits.
Un des temps forts de cette cérémonie de lancement a été surtout la distribution de dons par la direction régionale du développement social aux élèves démunis et aux établissements scolaires spécialisés, et à des structures comme la prison centrale de Bamako, le centre de détention de Bollé, le Centre Nelson Mandela, la pouponnière, les personnes âgées, le Haut conseil islamique pour ne citer que ceux-là. Ces dons vont des moustiquaires imprégnées, aux kits scolaires en passant par les carnets sanitaires.
Ce geste a été très bien apprécié non seulement par les bénéficiaires mais aussi par le représentant du maire et les notabilités de la Commune I.
A.D.SISSOKO

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here