«La Russie est disposée à livrer des armes au Mali pour lutter contre le terrorisme», a dit le vice-ministre russe des Affaires étrangères

Annoncées depuis quelques jours par le Ministère malien des Affaires Etrangères, les consultations russo-maliennes ont été ouvertes le mercredi 12 octobre 2016 à Bamako dans l’objectif commun de renforcer et d'élargir les relations de coopération et de partenariat entre les deux pays liés depuis 56 ans.

Les deux délégations dont l’une dirigée par le Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de l'intégration africaine S.E M. Abdoulaye DIOP et l’autre par M. Mikhaïl BOGDANOV, Vice-ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie ont eu une séance de travail bilatérale dans la journée du mercredi 12 octobre 2016 juste avant une audience avec le Président de la République. Au cours du point de presse prononcé à la suite de cette rencontre, les deux ministres ont salué l’excellente qualité des relations politiques entre le Mali et la Fédération de Russie illustrée par une convergence de vues sur plusieurs dossiers chers à notre pays dont la souveraineté des pays, l’intégrité territoriale, la préservation de la paix et de la sécurité.

Ainsi, le vice-ministre des Affaires étrangères et représentant spécial du président russe Vladimir Poutine pour le Moyen-Orient et l’Afrique, Mikhaïl Bogdanov, a laissé entendre que «la Russie est disposée à livrer des armes au Mali pour lutter contre le terrorisme». Notons enfin que le Mali entretient des relations diplomatiques avec l'ex-URSS depuis le 14 octobre 1960 et l'ouverture de la Mission diplomatique malienne en Russie remonte à avril 1961. Ainsi, de 1961 à 1978, la coopération entre les deux pays s'est développée sur la base de plusieurs accords sectoriels.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here