Journée mondiale du lavage des mains au savon : Faire de la pratique un réflexe de tous les jours

80

Sensibiliser les populations sur l’importance de la pratique du lavage des mains au savon pour qu’elle devienne un réflexe afin de prévenir les maladies et de sauver des vies, tel était l’objectif de la 9ème journée mondiale du lavage des mains au savon célébrée le samedi 15 octobre dernier à l’école de Lassa. Thème retenu cette année : ”Faire du lavage des mains au savon une habitude”. En prélude à l’évènement, le point focal, Dr. Gaoussou Kéïta a animé une conférence de Presse sur le sujet le vendredi dernier. C’était à la Direction Nationale de la Santé sous la présidence du Dr. Oumar Guindo, Directeur National Adjoint de la santé et en présence de notre confrère, M. Ibrahim Famakan Coulibaly, comme modérateur.

En prélude à la célébration  de la journée mondiale du lavage des mains au savon célébrée samedi 15 octobre 2016 à l’école fondamentale de Lassa en commune IV du district de Bamako sous la présidence du ministère de la santé et de l’Hygiène publique, le département en charge de la santé et de l’hygiène publique en partenariat avec l’OMS, a animé une conférence de presse vendredi 14 octobre 2016 à la direction nationale de la santé (DNS)  en vue de sensibiliser les populations sur l’importance de la pratique.

” Faire du lavage des mains au savon une habitude “, tel était le thème retenu pour  la  9ème édition de la journée mondiale du lavage des mains au savon. Dans sa déclaration liminaire, le Directeur national adjoint de la santé, Dr. Oumar Guindo dira que cette journée mondiale vise à sensibiliser les populations sur l’importance de la pratique du lavage des mains au savon enfin qu’elle devienne un reflexe. Car, le lavage des mains au savon permet de réduire plus de 45% les risques de maladies. Donc, pour la réussite de l’édition, il est important de mettre l’accent sur  l’intensification de l’information et la sensibilisation. Et dans le même cadre des séances de sensibilisation seront animées  sur la pratique du lavage des mains dans les écoles primaires et les établissements de santé. Car à travers ces activités, le ministère de la santé et ses partenaires comptent mieux sensibiliser les populations sur l’importance du lavage des mains au savon.

Aux dires du conférencier, Dr. Gaoussou Kéïta, le lavage des mains au savon permet de prévenir la transmission des maladies infectieuses (diarrhées, Ebola, poliomyélite, la grippe, le trachome, des infections de la peau etc.). Par ailleurs, il faut noter qu’au Mali, les maladies diarrhéiques constituent la 3ème cause de consultation  et selon l’EDS V, la prévalence de la diarrhée est de 13% chez les enfants de 12 à 23 mois.  Et pour cette édition, une grande attention est portée vers les enfants : 5.000 enfants  d’âges scolaires seront dotés de dispositifs de lavage des mains, de savon et 5000 autres  enfants vont lors de la journée nationale  pouvoir appliquer la technique du lavage des mains au savon.  Soulignons que la direction nationale de la santé a annoncé le coût prévisionnel dudit évènement  à 8.143.220 FCFA (52.843.390 F CFA la part de l’Etat) et elle compte sur l’implication de l’ensemble de la société pour atteindre l’objectif de la journée mondiale du lavage des mains au savon.

 

Youssouf Sangaré


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here