Majorité présidentielle : Dr. Mariko claque la porte

Coup de tonnerre à l’Assemblée Nationale, le vendredi 14 octobre 2016. Le parti SADI, l’un des poids lourds de la majorité présidentielle, a noué une alliance stratégique avec l’ADP – MALIBA, parti déjà membre de l’opposition. Les deux partis ont formé un groupe parlementaire dans la foulée intitulé ” ADP Maliba – SADI “. Interrogé sur le sujet, le Dr Oumar Mariko, leader de SADI, a confirmé l’information. Pour lui, ” c’en est fini avec cette majorité. ” Et à la question de savoir si le nouveau groupe parlementaire dit de l’opposition allait rallier le camp du chef de file de l’opposition, M. Soumaïla Cissé, le Dr Mariko a été clair en ces termes : ” Je la (cette opposition) trouve trop molle “.
Notons que la veille, jeudi 13 octobre, l’Assemblée Nationale, en plénière de la 2ème session, avait pris connaissance du retrait officiel des députés ADP – Maliba de la majorité, groupe parlementaire APM. Auparavant, le parti conduit par Amadou Thiam avait enregistré l’arrivée de quatre députés en provenance du RPM (le parti du Chef de l’Etat). Le même parti avait accueilli un autre député transhumant. Ce dernier venait de l’URD, parti du Chef de file de l’opposition. Coup dur quand même pour la majorité présidentielle. Politiquement, cela n’augure rien de bon pour le pouvoir actuel. Après plus de trois ans d’exercice, au lieu de se renforcer, il laisse des plumes, et pas n’importe lesquelles. Il s’agit des alliés de la première heure qui n’hésitent point à dénoncer les tares du régime, la mauvaise gouvernance qui a pignon sur rue dans le pays, etc.

B. Koné

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here