Manassa a la faculté de droit de Paris VIII : La Cour constitutionnelle du Mali « s’inscrit » en 1ère année de Droit !

Il faut reconnaître que l’image avait quand même quelque chose de gênant pour une haute et prestigieuse institution comme la Cour constitutionnel du Mali : Manassa la Présidente assise sagement comme une jeune étudiante assistant à un cours de TD (Travaux Dirigés) de droit constitutionnel à la l’Université de droit de Paris VIII. C’était le vendredi 14 octobre 2016 au journal télévisé Ortm de 20 Heures. Elle était venue là, semble-t-il, pour négocier un protocole de partenariat avec le laboratoire « Force de droit » de ladite université…
En sommes des cours de rattrapage en Droit constitutionnel au profit d’elle-même et des membres de son institution ! Les autres Cours constitutionnelles francophones tout au moins se focalisent plutôt davantage sur l’ACCPUF (Association des Cours Constitutionnelles ayant en Partage l’Usage du Français) créée depuis 1997 et qui comptabilise plus de 40 Cours constitutionnelles et institutions équivalentes.
Il est vrai que les membres actuels de la Cour constitutionnelle du Mali y compris la Présidente elle- même, ne sont pas des constitutionnalistes. Ils sont donc bien obligés, certainement pour cette raison, de ne pas se contenter du dispositif de coopération institué par l’ACCPUF et de retourner purement et simplement sur les bancs de l’Université de Paris VIII, l’Université des Sciences juridiques et Politiques de Bamako(USJPB) ne comptant pas à leurs yeux.
UN CITOYEN AMERICAIN ENLEVE AU NIGER : Soupçons sur Iyad
Dans la nuit du vendredi à samedi derniers, un citoyen américain a été enlevé au Niger. À cet effet, le ministre nigérien de l’Intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaires coutumières et religieuses a publié un communiqué dont voici la teneur : « Hier dans la nuit, aux environs de 21 heures, un groupe de personnes armées à bord d’un véhicule de marque Toyota Hilux a fait irruption au domicile de M. Jeffery Woodke, un citoyen américain travaillant pour l’ONG Jened.
Après avoir tué le garde national Mahamoud Youssouf et le gardien de la maison Almajoub Alkassoum, ces personnes ont enlevé le citoyen américain pour s’enfuir vers l’Ouest. Ces criminels font présentement route vers le Mali. Nos forces sont sur leurs traces… »
Dès le samedi, certaines sources ont avancé l’hypothèse d’un rapt organisé par des hommes agissant au compte de Iyad Ag Ghaly, chef du mouvement Ansar Dine et mentor du Hcua (Haut conseil pour l’unité de l’Azawad). Iyad est sous le coup d’un mandat d’arrêt lancé par les Etats-Unis.
Aussi, le groupe Ansar Dine est classé parmi les organisations terroristes par les Américains. Si les soupçons contre Iyad se confirment, il y a lieu de se poser des questions sur ce qu’il pourrait exiger comme contrepartie à la libération de l’otage. Aussi, d’autres sources pointent du doigt le mouvement terroriste Al Mourabitoune qui est très actif entre le Mali et la Mauritanie.
RPM – ADP-MALIBA : Réponse du berger à la bergère
Les députés démissionnaires du Rpm ont-ils vendu leur âme au diable ? La question fait l’objet de commentaires, parfois ridicules. A l’Adp-Maliba, parti d’accueil des quatre députés du Rpm et celui de l’Urd, on qualifie ces commentaires de « spéculations inutiles, voire d’enfantillages ».
« La vérité est connue. Personne ne peut avoir autant d’argent que le pays qui est aujourd’hui géré par le Rpm, parti au pouvoir. Ils ont toutes les institutions de la République. Ajoutez-y tous les milliards qui ont été détournés.
Avec tout ça, si certains pensent que l’Adp-Maliba est riche et capable d’acheter des députés à 50 millions CFA, alors autant nous donner le pouvoir. Parce que le pays a besoin de richesses. Sincèrement, je pense que ce sont des spéculations inutiles. Les députés ont quitté pour des raisons connues et d’autres vont quitter encore pour les mêmes raisons. Vous verrez...mêmes d’autres cadres, qui ne sont pas députés, vont également claquer la porte.
Le Rpm a plutôt intérêt à regarder dans le rétroviseur et dans ses tiroirs. », commente Sory I Traoré, secrétaire général de l’Adp-Maliba.
ELECTION D’ANTONIO GUTERRES : Soutien de Maliens des USA
La coordination des mouvements pour la paix, le dialogue et la réconciliation nationale au Mali (C.M.P.D.R.N.M/MALI KO YERE KO), basée aux USA, a appris avec beaucoup de satisfaction l'élection au poste de secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies (ONU), Monsieur Antonio Guterres.
Source: L'Aube

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here