Mois de solidarité: L’Association Dambé vole au secours de deux orphelinats

Afin d’apporter sa contribution en cette période d’entraide qu’est le mois de la solidarité, l’Association « Dambé » Colonel Sékou Traoré et Edmond Derreumaux a effectué, le samedi 15 octobre 2016, une donation en produits alimentaire et sanitaire aux orphelinats Niaber de Sébenikoro et ASHED de Badalabougou. En plus des donations, les heureux bénéficiaires ont reçu des chèques de la part de l’Association. Le coût total des deux opérations s’élève à 8 millions de FCFA. Cette contribution de taille, selon les responsables de ces structures d’accueils d’enfants abandonnés, est d’une aide inestimable.
Ces activités de l’association qui s’inscrivent dans le cadre du mois de la solidarité ont suscité l’émotion chez les grandes personnes et la joie aux plus petits. Les enfants étaient joyeux, et les responsables, aussi, étaient émus aux larmes pour cette considération combien si importante pour eux.

L’Association « Dambé » Colonel Sékou Traoré et Edmond Derreumaux a d’abord fait une donation importante à l’orphelinat Niaber. L’orphelinat a, ainsi, bénéficié de plusieurs tonnes de céréales (Riz, Maïs), 9 cartons de vitablé, 7 cartons de lait Nursis pour les Bébés, 4 sac de 25 kg de lait, 5 sac de 25kg du sucre, 2 bidons d’huiles de 50 litres 10 cartons de savons, 10 cartons de détergent Omo, 4 cartons d’eau de javel et 5 sacs de couches divers. Crée par l’Association pour la Sauvegarde de l’Enfance (ASE-Mali), l’orphelinat Niaber accueille 30 bébés âgés de 1 à 12 mois, et plus d’une cinquantaine d’enfants âgés de 5 à 14 ans.

Lors de la cérémonie de donation, la Présidente et fondatrice de l’ASE-Mali, Mme Maly Bibi Sangho a montré toute sa satisfaction. Selon elle, il n’y a pas de mots pour décrire cet élan du cœur. Elle a remercié l’Association « Dambé » Colonel Sékou Traoré et Edmond Derreumaux pour cet important don. « Je remercie le bon Dieu d’avoir guidé des cœurs généreux vers les enfants. Parce que tout commence par voir, quand ces dons sont arrivés les greniers étaient vides. J’avais même honte de parler de ça, mais il faut le dire, la situation du Mali réfère sur la situation de chaque individu.

Surtout de ces enfants abandonnés depuis le cordon ombilical. Ces enfants perdus dont on ne retrouve pas les familles, ces enfants perdus dans un pays qui se recherche également. Je dis merci à Dieu, merci à cette association Dambé pour tous ce qu’ elle est en train de faire pas seulement au niveau de notre association, mais au niveau des jeunes femmes en détresse, au niveau des enfants des autres orphelinats », a-t-elle souligné.
Au niveau de l’orphelinat ASHED (Association pour le Soutien des Handicapés et Enfants Démunis) de Badalabougou où 54 enfants résident, un don similaire a été fait.

En plus, l’Association « Dambé » Colonel Sékou Traoré et Edmond Derreumaux a remis une demie tonne de haricot, 3 cartons de mayonnaises, et 4 matelas de deux places aux pensionnaires. Ici, l’intérieur et l’extérieur a été repeint par l’Association et les armoires ont été réfectionnées. Mme Kadia Dem, la responsable de l’ASHED a expliqué qu’elle était vraiment comblée du geste de l’association Dambé. « De 2004 à maintenant, je n’ai pu faire ce qu’elle vient de faire au bout d’une semaine. Je n’ai ni la force, ni les moyens pour récompenser l’association et sa présidente, seul Dieu a la possibilité de récompenser un bienfait», a-t-elle précisé.

En plus de ces vivres les deux orphelinats ont reçu chacun un cheque de 1 millions FCFA pour permettre de faire face aux frais de condiments et autres divers frais qui peuvent être générer par leurs vie quotidiennes.
S’adressant aux responsables et personnels de ces structures, la Présidente de l’Association Dambé, Mme Derreumaux Ramatoulaye Traoré les a remercié pour leur abnégation, leur implication totale à la cause des enfants et le travail formidable qu’ils abattent tous depuis tant d’années. Selon elle, ils sont heureux de se retrouver dans ces orphelinats pour manifester leur solidarité.

Ces dons de l’Association Dambé Colonel Sékou Traoré et Edmond Derreumaux à ces deux orphelinats n’est pas la première action humanitaire pour l’association et non plus pour ses fondateurs qui œuvrent dans l’humanitaire depuis des décennies. En effet, depuis sa création, de 2015 à maintenant, elle a menée plusieurs activités dont son appui au Centre de Recherche et de Lutte Contre la Drépanocytose (CRLD) pour la prise en charge globale de 50 enfants issues de milieux défavorisés pour une année, et le financement apporté au Centre Jjigiya Bon dans plusieurs volets, le tout à hauteur de plus de 27 millions FCFA. Aussi, l’association prévoit d’autres activités dans ce mois.

L’Association “Dambé“ signifiant Dignité, une qualité précieuse qui pour Ramatoulaye et Paul Derreumaux, fondateurs de l’association est la plus symbolique de la personnalité, de la carrière et de la vie familiale et sociale de leurs pères respectifs, le colonel Sékou Traoré et Edmond Derreumaux, tous deux, aujourd’hui, disparus. Et c’est pour faire honneur à leur mémoire et tenter de poursuivre, à leur manière, l’action de ces deux hommes hors du commun qu’ils ont créé l’association. Elle a pour vocation la promotion de l’éducation, de la santé maternelle et infantile, des sports et de la protection de l’environnement.

O.B.D

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here