Come-back politique : Oumar Mariko revient.

L’enfant de Kolondieba s’est annoncé dans le débat politique. Parlementaire de sa localité depuis une décennie environ, Oumar Mariko revient sous les projecteurs avec une nouvelle tendance politique.
Figure-clé du SADI, il arrive au cœur des débats nationaux avec un nouveau groupe parlementaire : ADP Maliba-SADI. Oumar Mariko se retrouve du coup “réhabilité” politiquement à l’Assemblée Nationale, après une longue période de silence radio. Mis sur le quai depuis la défection de ses alliés des FARE pour le RPM, avec qui il avait tenté de cheminer dans le cadre d’un groupe parlementaire, l’ancien leader estudiantin a logiquement faibli en audiences. En cause, le règlement intérieur du parlement qui fixe à 10 le nombre minimum pour constituer un groupe parlementaire. Mais, depuis rentrée 2016-2017, les 5 députés du SADI peuvent se refaire une santé politique an s’alliant avec les 9 députés collègues de l’ADP.

Longtemps en frio avec la CMP qu’il avait commencé à boycotter depuis la visite du Chef de l’Etat à Sikasso, l’élu avait fini par dénoncer ses divergences de vues sur les ondes d’Africabe TV. Souvent en compagnie de l’honorable Amadou Thiam, depuis que ce dernier a claqué la porte de la CMP, ses critiques se sont multipliées sur la gouvernance d’IBK. Au point de prétendre au statut d’ “alternative en 2018”.

Longtemps effacé par Mamadou Hawa Gassama de l’URD en tant que « DJ de l’hémicycle », le nouveau groupe lui permettra d’être plus présent dans les débats à l’hémicycle qui s’annoncent houleux avec la recomposition des cartes politiques. Mieux, ce cadre commun avec le parti de l’influent PDG de Wassoul’Or est désormais le tournant de la politique malienne car il s’agit d’une opposition apparemment modérée.

Peut-être que le renouvellement des bureaux parlementaire pourrait conduire Oumar Mariko à une place très importante. Reste qu’avec ses ambitions présidentielles, la question qui se poser sera de savoir s’il aura le parrainage de 6 députés ADP de son groupe pour postuler à Koulouba. Il semble en effet que c’est pour cette même cause que le bailleur principal du parti ADP débauche à tour de bras.

La Rédaction

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here