3eme congrès de l’UJ- RPM : Radioscopie du nouveau bureau

Sans grande surprise, le président sortant de la jeunesse RPM, Moussa Timbiné, a été reconduit pour trois ans. Il dirige désormais un bureau de 87 membres.
En effet, ce qu’il faut retenir, c’est que le bureau a été réduit. De 94 membres, il se retrouve à 87. La gente féminine de 8 est passée à 18 dans le nouveau bureau.
Un autre fait à retenir : l’ossature de l’équipe dirigeante sortante n’a pas beaucoup changé. Le président reste entouré par ses anciens généraux, notamment, la 1ere vice-présidente, Djenebou Maiga, le 2eme vice-président, Paul Ismael Boro, le Secrétaire Général, Abdoulaye Magassouba.
Quant au jeune député de la commune 4, l’honorable Moussa Diarra, s’est vu adjuger le poste de 5eme vice président. Pendant que le plus éloquent membre du bureau, Sory Ibrahim Coulibaly, conserve son ancien poste, le Secrétariat à la Communication. Il faut également rappeler que six commissions de travail ont été créées pour renforcer les efforts et les actions futures du nouveau bureau. Il s’agit des commissions formation politique et civique ; Développement durable ; Discipline ; électorale ; contrôle et audite ; suivi de l’Accord issu du processus d’Alger ; l’emploi et Formation Professionnelle.
Ayant foi aux camarades qui l’entoure, le nouveau président, tout heureux, a salué les congressistes pour lui avoir renouvelé, la seconde fois, leur confiance. C’est pourquoi, il leurs a manifesté sa disponibilité à relever les défis, qui les attendent pour le nouveau mandat. Il s’agit d’accompagner le Président de la République.
« Il est toujours bon de savoir qu’on bénéficie de la confiance et de l’accompagnement des camarades. Je suis appelé, à partir de ce soir, à redoubler d’efforts, à travailler avec toute l’équipe qui m’accompagne et l’ensemble des membres du bureau de la coordination pour que nous puissions mieux accompagner le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita. Lequel, on le sait, est très engagé pour la cause du Mali. Depuis son élection à aujourd’hui, il n’a jamais baissé les bras quant il s’agit du Mali.
C’est pourquoi, nous, jeunesse RPM, nous lui accordons, encore et toujours notre confiance. A ce titre, il bénéficiera de notre soutient et bien sûr de notre accompagnement. Nous veillerons également à ce qu’il puisse honorer ses engagements vis-à-vis du peuple malien d’ici la fin de son premier mandat », a conclu le patron des jeunes Tisserands, Moussa Timbiné.
Mohamed Naman Keita

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here