CAN, Gabon 2017 : Le Mali dans le groupe D

La sélection nationale fera son entrée en lice le 17 janvier contre l’Egypte, avant de se frotter au Ghana, le 21 janvier, et de boucler la boucle de la phase de poules, le 25 janvier contre l’Ouganda

à l’instar des 15 autres pays qualifiés pour la CAN, Gabon 2017, les Aigles connaissent depuis hier leurs adversaires de la phase de poules. Il s’agit du Ghana, de l’Egypte et de l’Ouganda. Le capitaine Yacouba Sylla et ses coéquipiers évolueront dans la poule D qui sera basée à Port-Gentil. Ils en découdront avec deux anciens vainqueurs de la CAN, l’Egypte, recordman de la compétition (7 titres) et le Ghana (4 couronnes) et un revenant, l’Ouganda qui retrouve la compétition après 38 ans de disette (1978). Quant à l’Equipe du Mali (EDM), elle participera au Gabon à sa 10è phase finale et la meilleure performance de notre pays reste pour le moment la deuxième place (Yaoundé 1972, défaite 3-2 face aux Diables rouges du Congo).

La sélection nationale fera son entrée en lice le 17 janvier contre l’Egypte, avant de se frotter au Ghana, le 21 janvier, et de boucler la boucle de la phase de poules, le 25 janvier contre l’Ouganda. On remarque que les trois adversaires du Mali évoluent dans le même groupe des éliminatoires de la Coupe du monde, Russie 2018. Dans la poule A, on retrouve l’hôte de la CAN, le Gabon, le Burkina Faso, le Cameroun et la Guinée-Bissau, alors que le groupe B est composé de l’Algérie, de la Tunisie, du Sénégal et du Zimbabwe. Quant à la poule C, elle comprend la Côte d’Ivoire, championne d’Afrique en titre, la RD Congo, le Maroc et le Togo.

La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités dont le président de la Confédération africaine de football (CAF), Issa Hayatou, du président gabonais, Ali Bongo Ondimba et du Premier ministre, Franck Emmanuel Issoze-Ngondet. Avant le début du tirage proprement dit, le trophée de la CAN a été symboliquement remis au Premier ministre gabonais par le patron de la CAF, Issa Hayatou. «La CAN, c’est le quatrième événement mondial et les Gabonais sont fiers d’accueillir cette compétition.

Le Gabon sera prêt et la fête aura bel et bien lieu. Le miracle gabonais sera également au rendez-vous en 2017», lancera Franck Emmanuel Issoze-Ngondet en brandissant le prestigieux trophée. C’est après cette allocution du Premier ministre gabonais, que le tirage au sort des poules a commencé. Et l’honneur reviendra à l’ancien international sénégalais, Khalilou Fadiga d’effectuer la première étape du tirage au sort.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here