Bakary Koniba Traoré au 3e congrès ordinaire de l’Union de la jeunesse du RPM «La politique, depuis un certain moment, a commencé de perdre ses lettres de créance et ses valeurs premières. »

Le bureau national de l’union de la jeunesse du Rassemblement Pour le Mali (UJ-RPM) a tenu les 15 et 16 octobre dernier son 3e congrès ordinaire, à l’issue duquel, l’honorable Moussa Timbiné a succédé à lui-même. Ce congrès a été une occasion pour l’honorable Timbiné de solder ses comptes avec les députés qui ont claqué la porte depuis quelques semaines. Le Doyen Bakary Koniba a saisi aussi l’occasion pour dire son amertume au regard de l’évolution de la scène politique.

Ce jour, le doyen Bakary Koniba Traoré a assené quelques vérités devant la jeunesse du RPM. La politique, explique Bakary Koniba Traoré, depuis un certain moment, a commencé de perdre ses lettres de créance et ses valeurs premières. Pour lui, la politique doit donner un sens au vivre ensemble. Toute chose qui est loin d’être le cas aujourd’hui. C’est ainsi qu’il a dénoncé les divisions, les traitrises et les trahisons au sein du monde politique de notre pays.

Le Président de l’UJ-RPM, l’honorable Moussa Timbiné a indiqué dans son discours d’ouverture que le Président de la République, SEM Ibrahim Boubacar Kéita, a fait de la construction de la paix une option cardinale, un chemin incontournable pour l’honneur et le bonheur de tous les maliens. « Dans cette construction et dans la consolidation de la paix, notre responsabilité est d’autant plus grande que nous sommes les principaux vecteurs de la réconciliation et du vivre ensemble » a-t-il indiqué. La presse, explique l’honorable Timbiné, a rendu compte du comportement inqualifiable de certains députés qui ont décidé de migrer vers d’autres horizons politiques. « Pour notre part, nous sommes étonnés et surpris par l’attitude de certains camarades de lutte, qui abandonnent si légèrement leurs convictions de tous les jours, pour poursuivre des intérêts éphémères », a-t-il martelé. L’honorable Timbiné n’en décolère pas et à lui d’ajouter « ces comportements étranges qualifiés de douloureux par les observateurs, n’honorent pas leurs auteurs, qui tournent le dos à nos valeurs traditionnelles et à celles du RPM qui les a tout donné ». Aucun prétexte, aucun revirement ne tient au moment où le pays se relève concrètement et entame de façon résolue son ancrage dans la paix et dans la stabilité, a-t-il précisé. Selon Timbiné, Le pays, ce n’est pas des rumeurs d’un jour. Avant de conclure son discours, l’honorable Timbiné indiquera que ce congrès est très déterminant pour le parti et pour la nation malienne. A l’issue de deux jours de travaux, l’honorable Moussa Timbiné a été reconduit à la tête de BN-UJ-RPM. Il dirige un bureau composé de 87 membres.

Abdrahamane Sissoko

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here