Election communale du 20 novembre prochain: Le tribunal valide la liste RPM en commune I

La liste du Rassemblement pour le Mali (RPM) pour les élections communales du 20 novembre 2016 avait été attaquée par huit requêtes d’annulations dont celle introduite par Timoté DACKO, candidat et mandataire de la liste Union pour la République et la démocratie (URD). Le requérant soulignait dans sa plainte que les candidats Sory Ibrahima Coulibaly et Fatoumata Coulibaly ne doivent pas être sur la même liste RPM-ADP Mali car sont issus des mêmes parents à savoir Aly Coulibaly et Djouma Coulibaly. Dans sa délibération du mercredi 19 octobre 2016, le tribunal de grande instance de la commune I du district de Bamako a débouté le requérant de sa demande tout en déclarant la liste RPM valable.

Le contentieux électoral opposant l’URD et le RPM en commune I du district de Bamako a connu son épilogue le mercredi 19 octobre 2016. Dans son verdict, le tribunal de grande instance de la commune I du district de Bamako a déclaré la requête de Timoté Dacko de l’Urd mal fondée tout en confirmant la liste RPM. Faisant référence à l'Article 196 de la Loi électorale N°06-044 du 04 Septembre 2016 modifiée par la Loi N°2011-085 du 30 Décembre 2011 et la Loi N°2013-017 du 21 Mai 2013, le juge a fait savoir que les « parents » peuvent être dans le même parti politique, figurés sur une même liste mais ne peuvent pas être simultanément membres du même conseil communal.

Le texte cité ci-dessus stipule : « Les Conjoints, les ascendants, les descendants, les frères, les sœurs appartenant à un même parti ou figurant sur la même liste de candidats ne peuvent être simultanément membres du même conseil communal ». Le mandataire suppléant de la liste RPM, Badra Aliou Sidibé qui était présent au moment du verdict du tribunal a souligné que la liste RPM est propre et ne souffre d’aucune irrégularité. On se rappelle que Timoté DACKO, candidat et mandataire de la liste URD aux élections communales de la circonscription électorale de la Commune I du District de Bamako, ayant pour conseil, Me Abdoulaye B TOURE, avait introduit une requête au tribunal de grande instance de la commune I du district de Bamako pour l’annulation de la liste RPM-Adp Maliba.

Le requérant argumentait sa plainte tout en affirmant que sur la liste Alliance RPM-ADP-MALIBA les candidats Sory Ibrahima COULIBALY et Fatoumata Coulibaly sont issus des mêmes parents à savoir Aly Coulibaly et Djouma Coulibaly. Le feuilleton judiciaire n’est pas fini pour autant, car aux dernières nouvelles, Timoté Dacko de l’URD interjeta appel afin d’avoir gain de cause. A noter que la tête de liste de l’Urd est Boubacar Sangaré dit Bagnini suivi de Timoté Dacko et celle de la liste RPM est pilotée par Mamadou Keïta, enseignant à la retraite, promoteur d’école. La 4ème position est occupée par Sory Ibrahim Coulibaly, comptable de formation.

Aguibou Sogodogo

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here